Actualités

Temps de lecture : 1 min 2 s

CBC/Radio-Canada modifie sa vision d’avenir

Le 26 juin 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 26 juin 2014
Par

MÉDIAS. La Société CBC/Radio-Canada annoncera aujourd’hui les détails de sa transformation en profondeur.

En prévision de cette annonce, la société d’État a mis en ligne hier deux vidéos qui expliquent les grandes lignes de la nouvelle stratégie d’avenir.

Entre autres, il a été question de la situation financière difficile du diffuseur public, que ce soit à cause de la baisse des revenus publicitaires ou des coupes dans les subventions accordées par le gouvernement.

« Nos revenus sont inférieurs à nos coûts », a spécifié Heather Conway, vice-présidente des services anglais.

Le président-directeur général Hubert T. Lacroix a par ailleurs mentionné que la société se devait d’investir dans son contenu qui la démarque des autres chaînes généralistes. M. Lacroix a donné en exemple la couverture des Jeux olympiques de Sotchi ou, actuellement, de la Coupe du monde de football

Selon lui, maintenir la qualité du contenu passerait par la réduction des coûts fixes de l’entreprise. « Il faut que l’entreprise réalise et conçoive qu’on ne peut plus avoir autour de nous des infrastructures qui nous ralentissent. On ne peut pas investir nos dollars dans des briques et dans des surfaces », a-t-il dit.

« Ça ne se fera pas du jour au lendemain. On parle de quelques années », a ajouté le président-directeur général.

Rappelons que Le Devoir a rapporté la semaine dernière que les compressions budgétaires qui seront annoncées aujourd’hui pourraient atteindre les 45 M$. En avril, CBC/Radio-Canada rendait publiques des coupes de 130 M$ et de 657 postes.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES