Mercredi, 28 février 2024

Culture

Temps de lecture : 56s

Cure de jouvence à l'église de Saint-Méthode

Le 26 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 26 juillet 2010
Par

Cure de jouvence à l'église de Saint-Méthode

L'église de Saint-Méthode subit une cure de jouvence. Après la réfection de la toiture et la peinture effectuées au cours des deux dernières années, c'est au tour de l'intérieur de connaître un rafraîchissement !

Du 19 février au 21 mars, des travaux de près de 80 000$ ont été réalisés dans ce lieu qui a célébré sa toute première messe il y a 100 ans. De cette somme, les travaux de peinture sont estimés à environ 50 000$. Le vernissage des bancs est évalué à 10 000$. Des travaux ont été également menés dans le vestibule et à la sacristie.

Les coûts des travaux sont défrayés par la Fondation Thomas-Louis-Doré, créée à la mémoire du curé de la paroisse de 1970 à 1983. L'organisme amasse des fonds en organisant diverses activités de financement tout au cours de l'année.

Le président de cette fondation, Jean-Paul Baril, indique que la première messe célébrée à l'église de Saint-Méthode remonte au 1er mai 1907. C'est donc dire que l'église de Saint-Méthode s'apprête à tourner un siècle d'histoire au cours des prochaines semaines. Pour souligner cet événement, une célébration sera tenue en l'église de Saint-Méthode en présence de Mgr André Rivest, le 10 juin prochain. «Il y aura une fête après cette célébration, invite M.Baril. Les anciens de la paroisse sont invités à venir pour cette messe centenaire.»

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES