Culture

Temps de lecture : 1 min 0 s

Une Robervaloise participera à Wipeout

Le 26 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 26 juillet 2010
Par daniel migneault

Véronique Fradette de Roberval a été sélectionnée pour participer à la version québécoise de l’émission Wipeout qui sera diffusée sur les ondes de TQS l’automne prochain. La jeune femme de 30 ans s’est envolée en Argentine pour se mesurer au parcours à obstacles extrême.

Wipeout, c’est une émission qui réunit 24 concurrents avides de sensations fortes. Ils doivent être les plus rapides dans ce parcours où les écrasements spectaculaires ne manquent pas. La version américaine de l’émission a été diffusée à TQS ce printemps. « Je connais l’émission depuis longtemps et je trouvais dommage qu’on n’ait pas cela au Québec. Je m’étais promis de m’inscrire si une version québécoise était réalisée. J’ai été sélectionnée parmi les milliers de gens qui se sont inscrits. J’ai fait preuve d’originalité lors de l’audition en m’habillant en « cowboy » », explique-t-elle.

Celle qui travaille présentement comme agente correctionnelle au centre de détention de Roberval entend faire tout en son pouvoir pour offrir le meilleur spectacle possible. « J’aime les sensations fortes, même si j’ai le vertige. Les téléspectateurs vont certainement rire de moi en me voyant tomber. Je promets aux gens de leur faire honte! », dit-elle en riant.

Près de 18 000 candidatures ont été reçues; 600 personnes ont été rencontrées; 200 participants ont été sélectionnés. Valérie Simard (Musique Plus et Deux laits, un sucre à TQS) a été choisie pour animer l’émission. Une série de 30 émissions sera diffusée.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES