Vendredi, 14 juin 2024

Culture

Temps de lecture : 1 min 52 s

La campagne de financement du Vieux-Couvent de Saint-Prime va bon train

Le 14 mai 2013 — Modifié à 00 h 00 min le 14 mai 2013
Par

La Corporation du Bedeau, responsable de la gestion du Vieux-Couvent de Saint-Prime, a amorcé il y a quelques semaines une campagne de financement. Déjà, la somme de 23 989 $ a été amassée et 24 partenaires ont accepté de s'unir à l'organisme. Ainsi, l'établissement s'assure un budget pour maintenir ses activités, mais également pour offrir des spectacles de grande qualité.

Dominique Tremblay, directeur général de la Coop des Deux Rives, a accepté la présidence d'honneur de la campagne : « C'est la première fois qu’on me confère la présidence d'honneur d'un événement. Je suis un utilisateur régulier de cette salle de spectacles, alors j'ai accepté avec plaisir de solliciter le milieu primois. Aujourd'hui, je suis fier de dire que nous avons fait déjà un grand bout de chemin en récoltant 23 989. Ce n'est pas la fin de notre campagne, mais plutôt le début. Notre objectif étant de 30 000 $, nous avons décidé de greffer un volet pour un plus large public », mentionne M. Tremblay.

Sur le site du Vieux-Couvent de Saint-Prime, les gens peuvent se procurer des billets pour l'une des deux prestations que l'artiste Lisa Leblanc offrira les 5 et 6 septembre : « Nous disposons de 300 billets au coût de 50 $. Les gens qui se procureront des billets participeront à notre campagne de financement. En plus de participer au développement de la salle, les détenteurs de billet courront la chance de gagner l'une des deux paires de billets pour la prochaine saison. C'est un moyen unique que nous avons décidé de mettre en place. Ainsi, tous les amateurs de spectacles et de culture qui souhaitent poser un geste concret pour appuyer les activités de cette magnifique petite salle auront l'occasion de le faire », mentionne Steeve Larouche, vice-président de la Corporation du Bedeau.

Depuis la fin des années 1990, aucune campagne de financement n'avait été menée par la Corporation du Bedeau : « Avec le coût des spectacles qui ne cesse d'augmenter, ainsi que le besoin d'avoir un employé à temps plein afin de supporter les bénévoles et d'assurer le développement, nous devions passer à l'action en réalisant une campagne de financement », ajoute M. Larouche.

« Le Vieux-Couvent de Saint-Prime est une histoire de partenariat. Nombreuses sont les entreprises qui sont avec nous depuis le tout début. Aujourd'hui, grâce aux sommes reçues et amassées, nous nous assurons de solidifier notre coordination, de poursuivre notre développement, mais également de maintenir notre programmation », ajoute Steeve Larouche.

La programmation de la saison 2013-2014 sera annoncée vers la fin de l'été. Les membres de la corporation affirment qu'elle sera extrêmement prometteuse en plus d'être à la hauteur de la saison précédente.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES