Faits divers

Temps de lecture : 55s

Sonia Blanchette accusée de meurtres prémédités

Le 30 octobre 2013 — Modifié à 00 h 00 min le 30 octobre 2013
Par

Sonia Blanchette accusée de meurtres prémédités

Sonia Blanchette devra subir un procès pour triple meurtre prémédité de ses trois enfants, Lorélie 5 ans, Loïc 4 ans et Anaïs, 2 ans.

La juge Marie-Josée Ménard a rendu sa décision hier matin au Palais de justice de Drummondville quant au chef d'accusation qui sera au cœur du procès.

Cette dernière a justifié sa décision par les circonstances entourant le drame ainsi que sur des causes qui ont fait jurisprudence dans le passé. Rappelons que les éléments de preuve ne peuvent être dévoilés en raison d'une ordonnance de non-publication. Sonia Blanchette, présente, semblait indifférente aux propos de la juge, comme ce fut le cas la majorité du temps lors de l'enquête préliminaire.

Cette décision d'y aller d'un chef de meurtre au premier degré est tombée à la suite de l'enquête préliminaire qui s'est tenue la semaine dernière. La procureure de la Couronne, Marie-Ève Patry, s'est dite satisfaite du jugement de la juge Ménard.

«Elle a retenu les arguments qu'on avait soulevés», a-t-elle indiqué.

Le dossier a été renvoyé à la Cour supérieure et sera de retour au Palais de justice de Drummondville le 15 janvier. Il s'agira d'une étape pro-forma. Le moment auquel le procès pourrait avoir lieu dépendra de la Défense. Selon Me Patry, la durée de cet éventuel procès sera d'environ un mois.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES