Mercredi, 28 février 2024

Faits divers

Temps de lecture : 3 min 13 s

Réactions au décès de Bob Bissonnette dans un crash d'hélico

Le 05 septembre 2016 — Modifié à 00 h 00 min le 05 septembre 2016
Par

Réactions au décès de Bob Bissonnette dans un crash d'hélico

DRAME. Commentaires, réactions et messages de sympathie affluent en nombre sur les réseaux sociaux, à la suite de la mort tragique du chanteur, ex-hockeyeur et coactionnaire du club de baseball Les Capitales de Québec, Bob Roberto Bissonnette.

L'homme de 35 ans est décédé dimanche, vers 16h, dans un accident d'aviation survenu au Nouveau-Brunswick. L'hélicoptère dans lequel il prenait place avec deux autres personnes aurait heurté des fils électriques, avant de tomber dans la rivière Ristigouche, à proximité de Campbellton.

Outre Bob Bissonnette, le pilote de l'appareil Frédérick Décoste a aussi perdu la vie dans cet écrasement. Le troisième occupant, Michel Laplante, président des Capitales de Québec, a survécu et s'en tire avec des blessures qui ne menacent pas sa vie.

Depuis dimanche soir, la tragédie continue de susciter de nombreuses réactions. Les réseaux sociaux se sont rapidement enflammés, notamment page Facebook de Bob Bissonnette. On peut y lire une longue succession de témoignages d'incrédulité et de soutien à ses proches, ainsi que divers souvenirs et anecdotes.

Patrick Scalabrini perd un ami proche

Le gérant des Capitales de Québec a toujours de la difficulté à parler de la mort de son ami Roberto (Bob) Bissonnette, décédé dimanche dans un accident d’hélicoptère.

On pouvait le déceler dans sa voix. Patrick Scalabrini, gérant des Capitales de Québec, avait le motton dans la gorge quand il faisait l'éloge de Bob Bissonnette.

Pas une seule fois durant l'entrevue, celui-ci a parlé au passé. Il a toujours utilisé le présent pour parler de la personne qu'il qualifiait comme un ami très proche.

«Ça été un choc. Bob est quelqu'un avec une joie de vivre débordante. Il rend les gens autour de lui plus heureux. C'est un comique, un homme drôle. Il amène du bonheur dans la vie de tout le monde.»

Il a décrit l'ancien capitaine des Olympiques de Hull comme un ambassadeur des Capitales, lui qui a toujours cru au projet de baseball dans la Vieille-Capitale.

Scalabrini se rappellera toujours de Roberto Bissonnette lorsqu'il enfilera l'uniforme de hockey. Les deux amis jouaient souvent sur la glace, l'un contre l'autre.

«J'ai toujours des bleus en arrière des mollets à cause de tous les coups de bâton qui me donnait durant les matchs. J'aurais toujours une petite pensée pour lui en mettant mon équipement de hockey.»

De nombreux admirateurs aussi bien que des hockeyeurs qui l'ont côtoyé dans les rangs juniors majeurs, dont Maxime Talbot, ont publié des messages touchants. À peine quelques heures après les tragiques événements, les Capitales de Québec ont confirmé la triste nouvelle sur la page Facebook du club de baseball. «Toute l’organisation offre ses sympathies aux familles et aux proches des victimes. Pour leur respect, il s’agit des seuls commentaires qui seront émis pour l’instant», pouvait-on y lire.

Alexandre Barrette se souvient

Sur sa page Facebook, l'humoriste Alexandre Barrette a salué la mémoire de Bob Bissonnette. «Je suis allé au secondaire avec lui. J'étais timide, pas très bien dans ma peau. Il y'avait dans ma classe Roberto, un gars excessivement drôle, populaire, et gentil avec tout le monde. Ce gars-là me fascinait! Le nombre de fois qu’il m’avait fait rire, je me disais qu'il deviendrait humoriste un jour. Je l'enviais un peu.»

(…)«Au printemps dernier, il était venu voir mon récent spectacle à la salle Albert-Rousseau. Après le spectacle, il est venu me voir dans la loge. Il m’a dit qu’il était fier de moi! Ça m’avait touché dans l’optique où le gars populaire au secondaire, le gars qui faisait rire tout le monde, c’est lui qui me disait que mon spectacle l’avait fait rire! C’est la dernière fois que je l’ai vu.»

(…)«Bob, je ne sais pas t’es où. J’ai de la difficulté à croire que c’est fini. Je crois que la seule façon d’être éternel, c’est de marquer tellement les autres qu'on continue à vivre dans leurs souvenirs. Pour ma part, ta grande gentillesse, ton sens de l’humour et ton sourire resteront dans ma mémoire! J’offre mes sympathies à la famille, ses amis et ceux qui ont eu le privilège de le côtoyer.»

Enquête à venir

Le Bureau de la sécurité des transports (BST) du Canada a délégué deux de ses enquêteurs, lundi, sur le site de l'accident. Ils analyseront la scène pour faire la lumière sur les causes de l'écrasement. La carcasse de l'hélicoptère est restée dans la rivière Ristigouche jusqu'à leur arrivée, mais les corps en avaient été retirés.

Par ailleurs, deux lignes de transmission d'électricité entre le Québec et le Nouveau-Brunswick se sont affaissées en raison de l'accident. Les 14 000 abonnés d'Énergie NB ont pu recouvrer le courant en cours de soirée dimanche.

Avec Antony Da Silva-Casimiro

Québec Hebdo

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES