Vendredi, 12 juillet 2024

Sports

Temps de lecture : 1 min 21 s

Visages connus au sein des Jeannois et des Rebelles

Le 10 décembre 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 10 décembre 2014
Par

Le passage à Roberval a été bénéfique aux Jeannois d’Alma au hockey collégial AAA.

Devant des spectateurs qui en étaient pour la plupart à leur premier contact avec du hockey collégial, les Jeannois du Cégep d’Alma ont disposé des Rebelles du Cégep Sorel-Tracy au pointage de 4 à 1 le samedi 6 décembre au Centre Sportif Benoit Lévesque de Roberval.

Mathieu St-Pierre de Saint-Félicien évolue pour les Rebelles. Son adaptation au hockey collégial ne fut pas difficile. « Je savais que ma fiche serait différente de celle du midget BB, mais c’est un style de jeu que j’apprécie beaucoup. Je me suis bien intégré à l’équipe. Ma plus grande difficulté fut mon premier départ du foyer familial, » nous a-t-il avoué.

Les Jeannois comptent trois porte-couleurs du secteur. Leur entraineur, Pascal Hudon qui complète sa 17e année à titre d’entraineur nous a tracé un portrait de chacun. « J’ai trois joueurs du secteur que j’aime bien à cause de leur talent et de leur attitude. »

Alexandre Girard de Mashteuiatsh en est à sa troisième saison au collégial. « C’est notre leader en défensive. Il joue toujours contre les meilleurs joueurs adverses. »

Mathieu Blanchette de Roberval est la surprise de l’année. « Il était étiqueté comme joueur défensif et il se retrouve présentement sur le premier trio. Il est complet défensivement et utilise bien son physique. »

William Langlais, quant à lui, est l’homme à tout faire de l’équipe. « Je l’utilise autant à l’avant qu’à la défense. Les nombreuses blessures subies par l’équipe ont démontré sa grande capacité d’adaptation aux diverses situations. Il est très intelligent et comprend bien son rôle au sein de l’équipe. Il fournit toujours le maximum en intensité. Il sera à l’université l’an prochain. »

Les quatre collégiens nous ont avoué ressentir une certaine nervosité à devoir évoluer devant leurs parents, amis et partisans, mais que le tout disparaîtra rapidement au fil des minutes écoulées dans le match.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES