Mercredi, 28 février 2024

Sports

Temps de lecture : 2 min 13 s

Alex Rodriguez a disputé le dernier match de sa carrière au Yankee Stadium

Le 13 août 2016 — Modifié à 00 h 00 min le 13 août 2016
Par

Alex Rodriguez a disputé le dernier match de sa carrière au Yankee Stadium

NEW YORK — Un nuage noir a suivi Alex Rodriguez, même pour le dernier match de sa carrière.

Le ciel s'est assombri alors que son hommage s'amorçait au Yankee Stadium avant le match de vendredi face aux Rays de Tampa Bay, le dernier avant que les Yankees libèrent le joueur de 41 ans. Le no 13 des Yankees a obtenu un double et un point produit en quatre présences au bâton et les Yankees ont finalement battu les Rays 6-3.

Avant le match, alors que la famille de Rodriguez était sur le terrain, l'annonceur-maison Paul Olden a dit: «Alex, tu as passé 12 de tes 22 saisons avec les Yankees», quand un violent coup de tonnerre a fait vibrer le stade, comme s'il s'agissait du souhait d'un directeur de film.

La pluie a commencé à s'abattre sur le stade durant le message vidéo de Lou Piniella, le premier gérant de Rodriguez dans les majeures, et les festivités ont pris fin abruptement lorsque l'orage a commencé. Dix minutes plus tard, les nuages se sont dispersés, rappelant symboliquement le passage de A-Rod à New York.

Rodriguez a fait la grasse matinée, a mangé ses blancs d'oeufs, s'est étiré et s'est rendu au Yankee Stadium pour la dernière fois en tant que joueur.

Rodriguez a reçu une ovation d'environ 30 secondes. Reggie Jackson a accompagné sa mère sur le terrain, et ses filles sont entrées au bras de l'ancien releveur Mariano Rivera, qui a obtenu davantage d'applaudissements qu'A-Rod. La copropriétaire de l'équipe, Jenny Steinbrenner Swindal, lui a présenté un but signé par l'équipe et le propriétaire Hal Steinbrenner lui a offert un cadre de son chandail no 13 lorsque l'orage a forcé le groupe à se mettre à l'abri.

Pas de tournée d'adieu pour A-Rod. Avec sa moyenne au bâton sous ,200, les Yankees le libèrent en plein milieu de la saison après un seul dernier match à domicile.

Après avoir passé la majorité du dernier mois sur le banc, Rodriguez occupait le poste de frappeur désigné dans la formation et frappait au troisième rang pour son 2784e et dernier match dans les majeures. Sa carrière s'est amorcée avec les Mariners de Seattle en 1994 et s'est poursuivie avec les Rangers du Texas en 2001 avant qu'il prenne le chemin de New York, trois ans plus tard.

Les Yankees avaient invité ses quatre anciens coéquipiers Derek Jeter, Rivera, Andy Pettitte et Jorge Posada en plus de Robinson Cano et de l'ancien gérant Joe Torre. Mais les festivités ressemblaient plus à une cérémonie d'expatriation qu'à une célébration.

Rodriguez a commis plusieurs erreurs au cours de sa carrière marquée par une suspension pour dopage, une grève, un titre de la Série mondiale, un divorce, des copines célèbres et des parties de poker à mises très élevées. Il semble avoir fait la première page du journal plus de fois que la dernière. Il occupait le poste d'acteur de soutien au cours de l'ère Jeter-Rivera, et n'a pu porter le flambeau lorsqu'ils ont quitté.

Steinbrenner lui a dit le 3 août que la fin approchait, et Rodriguez a annoncé dimanche dernier qu'il avait accepté l'offre des Yankees de disputer un dernier match à domicile et de devenir un consultant auprès des jeunes joueurs de l'équipe.

Ronald Blum, The Associated Press

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES