Succès à la 16e édition du Grand rassemblement des Premières Nations

Photo de dhudon
Par dhudon
Succès à la 16e édition du Grand rassemblement des Premières Nations
(Photo : courtoisie)

La 16e édition du Grand rassemblement des Premières Nations-GRPN (Mamuhitunanu) est de retour en force cette fin de semaine avec une première programmation complète depuis la pandémie. Tous les astres étaient alignés, à commencer par Dame Nature qui a accompagné le public les trois jours de festivités.

L’événement qui se déroule au site Uashassihtsh, en bordure du Pekuakami et qui clôturera ce soir avec un souper traditionnel, marquait aussi le retour du Pow-wow avec danse et chant au son du tambour. C’est l’un des moments forts de la fin de semaine et qui contribue à sa renommée. Pas moins de 16 danseurs provenant de plusieurs communautés ont animé le party.

Sous la présidence d’honneur de Mélanie Paul, coprésidente d’Akua nature et présidente d’Inukshuk Synergie, l’édition 2022 pourrait clôturer la fin de semaine avec plus de 10 000 entrées.

Conseillère en communication, Mélodie Lapointe parle d’un franc succès.

Campagne de financement record

« Tout se passe très bien. Notre campagne de financement a atteint un record avec 131 725 $ amassés, presque le double de notre objectif qui était de 75 000 $. Les participants des Premières Nations, nos partenaires et le public ont bien répondu encore une fois à notre Grand rassemblement ».

Les spectacles musicaux des artistes Kathia Rock, le vendredi, et de Maten, le samedi, ont reçu un bel accueil du public.

Compétitions sportives traditionnelles

Les compétitions sportives traditionnelles ont elles aussi obtenu le succès espéré.  On retrouvait la course de canots, le triathlon et les épreuves de portages. Ces compétitions sportives sont présentées en hommage aux pratiques traditionnelles des Premières Nations.

À la course de canots, sur une distance de 2 km, le duo formé de Benoît Mati et John Connor a atteint le premier le fil d’arrivée. Rocky Chachai et José-Noël Chachai ont fini deuxième. La troisième place est allée à Alexandre Basile et Mathieu Verreault.

Chez les dames, la première place est allée à Mélanie Courtois-Karine Charlish, qui ont devancé Audrey Paul-Marie-Pier Bégin (2e place) et Esther Awashish-Jolen Mati.

Tradition millénaire

Rappelons que le GRPN est organisé par Pekuakamiulnuatsh Takuhikan dans le but de perpétuer la tradition millénaire de cette fête estivale sur le territoire de la communauté.

Mashteuiatsh a toujours été reconnu comme un carrefour important avant la montée en territoire des Premières Nations. La fête veut ainsi assurer le transfert de connaissances traditionnelles qui favorise le partage entre les Pekuakamiulnuatsh, mais aussi avec les membres des autres Premières Nations, tout en faisant découvrir aux visiteurs de nouvelles cultures.

Partager cet article