Un « Complexe sportif » ? Pourquoi pas !

Photo de Jean Tremblay
Par Jean Tremblay
Un « Complexe sportif » ? Pourquoi pas !
Pour David Boudreault, le président du hockey mineur de Saint-Félicien et entraîneur en chef de la formation scolaire de la polyvalente des Quatre-Vents, le Centre sportif Marianne St-Gelais permet aux utilisateurs de pratiquer leur sport favori sans trop de désagréments. (Photo archives)

À titre d’entraîneur en chef de l’équipe scolaire de la polyvalente des Quatre-Vents de Saint-Félicien et président du hockey mineur, David Boudreault est l’un des plus importants utilisateurs des installations de l’aréna. Il aimerait toutefois que la Ville ajoute dans ses cartons un futur complexe sportif pour rejoindre un plus grand nombre d’utilisateurs.

Un peu comme l’ont fait Dolbeau-Mistassini et Roberval, David Boudreault aimerait que la Ville ajoute dans son plan de développement des investissements majeurs pour améliorer le Centre récréatif Marianne St-Gelais et y ajouter un gymnase.

« Pour satisfaire nos marcheurs, ceux qui pratiquent le volley-ball, le basketball et le soccer, on aurait besoin de surfaces intérieures supplémentaires. On manque de place. Un complexe multisport intérieur serait l’idéal », propose-t-il.

Par contre, il souligne que le centre sportif répond aux attentes des joueurs.

« J’utilise l’aréna, mais je n’y travaille pas. J’agis donc comme un client. Je suis un gars très fier. C’est certain qu’on pourrait améliorer certaines choses comme les bancs. On pourrait être mieux assis que sur des 2 X 6 peinturés. »

« Du côté de la glace, c’est correct. Même chose du côté du curling, c’est parfait. Nous avons un beau restaurant avec des écrans qui nous permettent de voir d’autres matchs ou autres. Il y a peu de centres qui en offrent autant. »

Problèmes mineurs

Comme dans tout centre sportif du genre, on connaît de temps à autre des problèmes, somme toute mineurs à Saint-Félicien.

« Récemment, nous avions un tournoi de hockey scolaire et le système de son ne fonctionnait pas. Dans l’espace du chronométreur, on ne peut mettre de la musique puisqu’il y a quelque chose qui semble défectueux. »

Toujours selon David Boudreault, malgré ces petits problèmes, le Centre Récréatif Marianne St-Gelais propose une offre de services acceptable.

Une chambre pour l’équipe

Le responsable de l’équipe scolaire se réjouit de bénéficier depuis cette année d’une chambre pour son équipe, sept jours sur sept.

« Pour moi, c’est génial. Nous pouvons utiliser la chambre # 7. Les joueurs peuvent y laisser leur matériel de hockey, même le week-end. »

Partager cet article