Un deuxième incendie « suspect » en deux jours à Roberval

Photo de Jean Tremblay
Par Jean Tremblay
Un deuxième incendie « suspect » en deux jours à Roberval
Les pompiers ont intervenu rapidement ce matin pour un deuxième incendie en deux jours à Roberval. Cette fois-ci on soupçonne un "squatter" d'être à l'origine du sinistre.

Les pompiers sont intervenus rapidement pour maîtriser l’incendie qui s’est déclaré dans un édifice qui devait être démoli sous peu. Toutefois la nature du deuxième feu à se produire en autant de jours à Roberval reste à élucider.

« Pour le feu qui s’est produit vendredi matin dans l’immeuble désaffecté de la rue Scott, il semblerait que ce soit un « squatter » qui aurait causé l’incendie. Un individu a été aperçu dans l’escalier arrière en sous-vêtement. Maintenant, il faudra attendre pour savoir si c’est de nature accidentelle ou criminelle », explique le maire Serge Bergeron.

Questionnement

Le Service des incendies de Roberval a reçu l’appel vers 6h vendredi matin pour cet incendie dans un immeuble non habité, situé au 648, rue Scott.

« C’est un passant qui nous a téléphoné. Il a vu de la fumée qui sortait du deuxième étage. Il a cogné dans les fenêtres. Une personne est effectivement sortie en sous-vêtement de la bâtisse. Nous pensons savoir qui est cette personne qui sera éventuellement rencontrée par les policiers. Aurait-il allumé un feu volontairement ou pour se réchauffer. Pour le moment, rien ne nous laisse présager qu’il soit de nature criminelle, » confirme le directeur par intérim du Service incendie de Roberval, Rémi Parent.

La SQ ne peut commenter ce deuxième sinistre puisqu’aucune enquête ne leur a été transmise par le Service incendie de Roberval.
« On ne peut donc se prononcer sur cet incendie », affirme Hugues Beaulieu, porte-parole de la SQ au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Partager cet article