Véloroute des Bleuets : Des progrès avec le CN

Photo de Louis Potvin
Par Louis Potvin
Véloroute des Bleuets : Des progrès avec le CN
Le CN a donné son accord verbal pour que la piste cyclable de la rue de la Gare au belvédère se concrétise. Pour ce qui est de celle de 6 km entre Chalets et Spa et le centre de la municipalité elle ne pourra pas longer la voie ferrée. (Photo courtoisie)

La Véloroute des Bleuets a réglé une partie de ses litiges avec le CN qui refusait que des travaux soient réalisés en bordure de la voie ferrée à Saint-Gédéon et Chambord. 

« Nous avons eu de bonnes discussions avec le CN et nous avons pu régler la problématique à St-Gédéon et un court secteur de Chambord. Pour l’autre, c’est plus compliqué. La direction a démontré une belle ouverture, car il n’y a plus de projet du genre qui peut se faire au Canada », a mentionné le préfet la MRC du Domaine-du-Roy, Yanick Baillargeon dont la MRC est mandataire de l’entretien et des travaux sur la piste cyclable.

Pour ce qui est de la problématique de sécurité au passage à niveau sur la rue de Quen à Saint‑Gédéon, le CN a accepté le déplacement de la traverse. Elle attend les plans d’aménagement de la Corporation du circuit cyclable avant de donner son accord final.

À Chambord, la portion d’environ 1 km qui permettrait de ne plus rouler sur la 169 entre la rue de la Gare et le belvédère serait aussi réglée.  « Nous avons eu un accord verbal. Il reste à signer l’entente. » Par contre, comme il reste des études à réaliser et des ententes de droits de passage à signer, la construction ne se fera qu’en 2023.

C’est le tronçon le plus important de 6 km entre Chalets et Spa et le centre de la municipalité qui achoppe. Le CN ne veut pas pour l’instant qu’une piste soit aménagée le long de la voie ferrée. Deux scénarios sont envisagés, soit de passer en dehors de l’emprise du CN et négocier des droits de passage avec les propriétaires des terrains. Ou bien de réaliser un tracé du côté sud de la 169 en bordure des montagnes.

Rappelons que la volonté de la Véloroute est de retirer toutes les portions qui cohabitent avec les voitures sur la 169. D’ailleurs, les plaintes les plus formulées par les usagers concernent ces sections. Ce sentiment d’insécurité est accru lorsque les usagers doivent traverser la route 169.

Péribonka

C’est justement pour cette raison qu’une nouvelle piste sera aménagée entre Sainte-Jeanne-d’Arc et Péribonka. Une première portion de 6 km partant du rang de la Chute Blanche au pont de la rivière Moreau sera réalisée au coût de 2M$. Comme la MRC s’est entendue avec le ministère des Transports pour que des aménagements soient faits sur le nouveau pont de la rivière, elle va attendre pour faire l’autre portion d’un kilomètre qui ira rejoindre le camping de Péribonka. Des plans sont cours de réalisation.

Partager cet article