Mercredi, 19 juin 2024

Économie

Temps de lecture : 1 min 43 s

La Jungle prend un nouveau tournant

Le 26 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 26 juillet 2010
Par julie lambert

Le bar La Jungle rouvrira ses portes le 4 mai prochain dans un décor fraîchement repeint, avec une toute nouvelle thématique et de nombreux spectacles.

Depuis plusieurs semaines, le bar La Jungle semblait bien vide, mais le propriétaire, Christian Lachance, prépare sa réouverture. «C’est une fermeture temporaire. Nous redémarrons le bar avec de nouvelles promotions, des groupes, des chansonniers et même des promotions estivales», mentionne-t-il.

Ce dernier souhaite par ce geste changer le nom du bar à long terme, mais aussi faire quelque chose de différent pour être plus compétitif. «On veut faire un décor plus rock avec des graffitis sur les murs et même de la mousse. On va aussi avoir des groupes pour être dans la nouvelle ambiance que nous voulons créer», souligne M. Lachance.

L’occasion de prendre un nouveau départ leur a été donnée par la Société des Alcools du Québec qui a obligé le bar à fermer temporairement. « Nous avons eu une descente en 2005. La police a trouvé six mineurs dans le bar et on nous a obligés à fermer 14 jours. Nous nous sommes donc entendus pour que cela se fasse pendant l’hiver et nous avons décidé de fermer tout ce temps pour réaliser des rénovations», raconte le propriétaire du bar.

Ce n’est pourtant pas la seule raison d’une telle décision. M. Lachance a déjà pensé fermer définitivement. «Notre chiffre d’affaires a baissé d’au moins 30% pendant l’hiver en raison de la nouvelle loi sur la cigarette. En plus, la clientèle est moins nombreuse l’hiver, surtout, avec les cabanes sur le lac. Les gens s’achètent une caisse de bière et peuvent fumer là», déplore-t-il.

Un autre nuage plane sur l’avenir du bar et c’est la diminution de la clientèle jeunesse ici à Roberval. «Cela va être un très grand problème dans les prochaines années, parce que les jeunes sont beaucoup plus dans les grands centres. Ils vont presque tous aux études à l’extérieur et ils ne reviennent que l’été. Quand le mois de septembre arrive, ils repartent presque tous», remarque le propriétaire.

Toutefois, cela ne l’empêche pas de miser sur ce nouveau concept pour attirer beaucoup de monde lors de sa réouverture. Il a même prévu beaucoup de choses pour cette première fin de semaine. « Nous aurons probablement en spectacle les Dales Hawerchuck pour la réouverture et peut-être les Frères Chemineaux. Nous sommes également en train de négocier avec des gens de Québec pour les nouvelles promotions», conclut-il.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES