Économie

Temps de lecture : 1 min 41 s

82 unités haut de gamme

Investissement de 6 M$ au Motel Domaine l’Avantage

Jean Tremblay
Le 28 mars 2024 — Modifié à 14 h 37 min le 28 mars 2024
Par Jean Tremblay - Journaliste

Investissement de 6 M$ au Motel Domaine l’Avantage

Le Motel Domaine l’Avantage situé à l’entrée sud de Roberval fait peau neuve. Les nouveaux propriétaires ont débuté, l’automne dernier, la première phase d’un projet de 6 M$ qui permettra d’offrir aux clients des motels et des studios haut de gamme.

En juin 2023, Stéphane Tremblay et sa conjointe Mélanie Beaudoin ont acquis le Motel l’Avantage. Le 16 octobre dernier, ils ont entrepris un vaste projet de construction, échelonné sur une période de cinq années. Il permettra à la fin des travaux de construire 82 unités, dont 55 motels tout équipés et 27 studios situés en bordure de la route régionale, comprenant toutes les commodités.

« La première phase au coût de 1,5 M$ sera complétée au début de juin. Pour être en mesure d’accommoder les saisons touristiques, nous avons travaillé, cet hiver, en mode stratégique afin de louer nos studios qui sont disponibles en location », explique Stéphane Tremblay.

Tous les modules de l’ancien Motel Avantage ont été vendus pour faire place au nouveau complexe.

Plage sur le bord du lac

Les clients bénéficient également d’une plage privée de 350 pieds sur le bord du lac Saint-Jean.

« Au bout du terrain, avant la plage, nous allons construire une piscine de 35 X 16 pieds avec un jacuzzi chauffé qui sera intégré à la piscine. Des cuisines extérieures avec un salon équipé d’un petit toit permettront à ceux qui le désirent de s’y rendre pour cuisiner un repas à l’extérieur », ajoute-t-il.

Tous ces nouveaux aménagements permettront aux clients, en soirée, durant la saison estivale et lorsque la température le permettra de se retrouver, en prime, dans un complexe qui aura les allures d’un vaste camping.

À propos des nouveaux propriétaires

Mentionnons que Stéphane Tremblay est natif de Dolbeau. Il a grandi en Estrie où il a œuvré comme entrepreneur en construction.

Quant à sa conjointe Mélanie Beaudoin qui vient de l’Estrie, elle a cumulé plusieurs fonctions tout en étant en affaires.

« Elle a opéré une cantine pendant quelques années. Par la suite, elle a été distributrice de machines de bonbons et s’est retrouvée chez Bombardier à Valcourt où elle a travaillé pendant 18 ans tout en élevant ses deux garçons. En même temps, elle a eu un dépanneur, un restaurant, une clinique d’esthétique et des logements qu’elle a loués en Airbnb. Elle a passé sa vie en ayant trois « jobs » en même temps », explique Anick Gagnon, une amie qui travaille avec le couple au Motel Domaine l’Avantage.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES