Arrêt à chez PFR à Saint-Thomas-Didyme et Saint-Félicien

Par Serge Tremblay
Arrêt à chez PFR à Saint-Thomas-Didyme et Saint-Félicien

Faute de fibre, Produits forestiers Résolu a interrompu les opérations de sciage de l’usine de Saint-Thomas-Didyme jusqu’au 11 juin. Une décision qui se fait toutefois sans impacts sur les travailleurs, assure le porte-parole de la multinationale, Louis Bouchard.

« La date du 11 juin n’est pas un hasard, c’est à ce moment que reprendront les opérations forestières. Essentiellement, nous avons manqué de fibre pour approvisionner notre usine. Nous avons dû opérer sur des secteurs de récolte un peu plus difficiles et cela nous force à suspendre nos activités de sciage à Saint-Thomas-Didyme », explique-t-il.

Une quinzaine d’employés sont touchés par l’arrêt du sciage, mais ceux-ci sont réorientés vers d’autres tâches ou d’autres installations. Résolu assume les dépenses additionnelles liées à ces redéploiements, indique Louis Bouchard.

Les activités de rabotage de Saint-Thomas-Didyme demeurent quant à elles inchangées par cette décision.

Dès que les opérations de récolte pourront reprendre afin d’acheminer de la fibre à l’usine, PFR entend redémarrer le sciage.

Résolu n’entrevoit pas d’autres ajustements à ses activités de sciage dans la région, hormis pour la scierie de Saint-Félicien, qui fera une pause d’une semaine.

« Il y a une pause d’une semaine pour la relâche. Il y a une question de fibre, mais aussi d’ajustement de notre production. Nous en profiterons pour faire de l’entretien, donc c’est un arrêt qui se fait sans impact sur les emplois là encore. Certains travailleurs seront sur la maintenance et d’autres peuvent se prévaloir de différentes options comme des vacances. »

Partager cet article