Le Théâtre Mic-Mac de retour avec un vrai public

Photo de dhudon
Par dhudon
Le Théâtre Mic-Mac de retour avec un vrai public
La troupe de théâtre Mic-Mac présentera la pièce "Ta maison brûle" de l’auteur et dramaturge Simon Boulerice. Pour la promotion de la pièce, les comédiennes ont tenu une séance de photos à la caserne de pompier no 5 du Service de sécurité incendie de la Ville de Roberval. (Photo : Chantale Langlais)

Le Théâtre Mic-Mac de Roberval est de retour sur les planches avec la pièce Ta maison brûle, qui sera présentée du 1 avril au 1er mai à la Salle Lionel-Villeneuve, Place des Ursulines.

Et pour la première fois depuis le début de la pandémie, la pièce pourra être jouée dans une salle à pleine capacité, une centaine dans ce cas-ci. Les comédiennes, puisque les personnages de la pièce sont tous féminins, devront toutefois respecter la règle de distanciation d’un mètre et les répétions se font avec le port du masque.

« C’est tellement plus agréable de jouer avec un public complet. C’est plus stimulant et plus rentable aussi. Pour une troupe amateure comme le Mic-Mac, on a quand même des dépenses qu’il faut assumer », dit Émilie Couture, directrice de production.

Ta maison brûle est une pièce de l’auteur Simon Boulerice et est qualifiée de comédie un peu triste.

« C’est une pièce qui parle de famille, c’est très poétique, tendre et drôle à la fois », explique la directrice de production.

Fébrilité

L’histoire de la pièce est la suivante : « Murielle (jouée par Céline Gagnon) est contrainte de brûler sa demeure ancestrale qui est infestée par la mérule pleureuse. Mais avant, pour commémorer leur vie dans cette précieuse maison, Murielle convie ses deux filles (interprétées par Mélanie Tremblay et Isabelle Valois) à manger un repas qui tournera au délire dès l’arrivée imprévue de sa belle-sœur (jouée par France Donaldson) ».

Bien connu comme comédien, concepteur d’éclairage et régisseur, Gervais Arcand sort de sa zone de confort et assumera pour la toute première fois la mise en scène.

« Il y a une fébrilité au sein de la troupe, mais aussi une certaine inquiétude avec le coronavirus qui circule toujours. On ne veut surtout pas revivre ce qu’on a vécu avec les vagues précédentes. Tout le monde fait très attention pour ne pas contracter la COVID-19. En même temps, on demeure très confiant de pouvoir jouer devant une salle à sa pleine capacité », poursuit Émilie Couture.

Les représentations auront lieu les vendredis et samedis à 20h ainsi que les dimanches à 15h.

Réservation au 418 275-1778 ou theatremicmac.com.

Partager cet article