Une marche contre la CSST

Une marche contre la CSST

<![CDATA[

Denis Gagnon veut agir à la suite d’un processus houleux qu’il soutient avoir vécu avec la CSST depuis le jour où il a subi un traumatisme crânien et une lacération du cuir chevelu lorsque sa tête reste coincée entre deux pièces de métal. Sa bataille qu’il qualifie d’injustifiée prendra donc un sens le 13 novembre prochain à l’occasion d’une marche symbolique de dénonciation qu’il effectuera à partir du bar du Carrefour Jeannois en direction de l’Hôtel du Jardin de Saint-Félicien.

Le départ est prévu vers 6h du matin. M.Gagnon invite les intéressés à se rendre à cet endroit pour l’accompagner. Il est à noter qu’en juillet, M.Gagnon avait lancé une semblable invitation. Il prévoyait alors se rendre à Chicoutimi, à partir du Manoir Roberval. Toutefois, il a préféré reporter sa marche en raison de son état de santé. C’est donc le 12 novembre, à l’occasion de la journée de son anniversaire, qu’il entend réaliser son défi. «Je conteste l’idée de travailler dans des produits pétroliers, une chose que l’on tente de m’imposer. Avec mes migraines et céphalées, c’est impossible», a expliqué le militant.

Produits «Jo Racoon»

En attendant un éventuel règlement avec la CSST, Denis Gagnon peaufine plusieurs projets de graphisme et de création artistique et éducative avec son ami Gino Lalancette. «Nous avons créé des Écolo-Fish qui permettent d’en apprendre beaucoup sur l’environnement, nous avons également créé récemment les bandes dessinées Jo Racoon ainsi que des calendriers et des t-shirts à l’effigie du personnage Jo Racoon. Un montant équivalent à 10% des ventes de ces produits sera versé à l’Association Renaissance des personnes traumatisées crâniennes.» Il mijote également d’écrire une biographie, de créer un service de transports pour meubles et d’autres projets. Denis Gagnon conclut en offrant ses excuses aux personnes qu’il a pu blesser pendant son combat et ses dépressions liées à sa maladie qui le terrasse depuis maintenant plus de 18 ans.

]]>

Partager cet article