Vendredi, 14 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 56 s

L’église Notre-Dame de Roberval ravagée par les flammes

Le 26 août 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 26 août 2010
Par

L’église Notre-Dame de Roberval a été la proie des flammes dans la nuit de mercredi à jeudi. Les dommages sont estimés pour l’instant à environ 500 000 $.

Le Service de sécurité incendie de Roberval a reçu l’appel vers 0 h 20. Une cinquantaine de pompiers des casernes de Roberval, Chambord, Ste-Hedwidge, Mashteuiatsh et Saint-Félicien ont combattu les flammes.

Lors de l’arrivée des pompiers, le feu s’était déjà propagé à plus de 25 % du bâtiment. Il a toutefois été maîtrisé rapidement par les pompiers.

Au moment de l’incendie, le bâtiment était inoccupé. Personne n’a été blessé et l’enquête conjointe de la Sûreté du Québec et du service incendie est présentement en cours.

Conférence de presse

Les autorités locales ont convoqué la presse jeudi matin afin de faire le point sur la situation. L’incendie est toujours considéré comme suspect par la Sûreté du Québec et l’enquête se poursuit.

Pour l’instant, les autorités ne veulent pas dévoiler les détails de l’enquête. Toutefois, plusieurs témoins mentionnent avoir aperçu un individu quittant les lieux quelques minutes avant le début du brasier.

Le directeur du Service de sécurité incendie de Roberval, Luc Grandmaison, explique que la nature des flammes laisse présager qu’une main criminelle pourrait être en cause : « À notre arrivée, le feu était très intense au niveau du plancher et la pelouse était également en feu », souligne M. Grandmaison

Pour contrôler le brasier, les pompiers ont dû intervenir de façon très agressive. « On y est allé très agressif. On a sacrifié une partie de l’église au complet pour sauver le reste du bâtiment. Dès les premiers instants de l’incendie, nous étions en alarme générale parce qu’on se doutait que ça serait un incendie majeur », note le directeur qui n’a pas voulu dévoiler des détails liés à l’enquête.

Le maire de Roberval Michel Larouche s’est dit très touché par les événements. « Ça nous affecte énormément c’est certain. C’est extrêmement malheureux de voir notre église dans cet état.

Ce dernier a tenu à souligner l’excellent travail des pompiers : « Je tiens personnellement à féliciter les pompiers pour leur excellente intervention. Cela a été très rapide et efficace et je tiens à remercier également la participation des pompiers des municipalités environnantes », souligne le maire.

Cloches

Plusieurs citoyens de Roberval se questionnent à savoir pourquoi les cloches de l’église Notre-Dame sonnaient durant l’incendie. Le directeur du Service de sécurité incendie de Roberval a expliqué que le système électronique des cloches était à l’endroit où les flammes ont pris naissance. « C’est tout simplement le feu qui a causé des courts-circuits et les cloches se sont mises à sonner. Heureusement, parce que c’est probablement les cloches qui ont alerté le voisinage », souligne M. Grandmaison.

Voici un vidéo amateur enregistré lors de l'incendie: ICI

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES