Lundi, 22 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 48s

Montagnes blanches : Greenpeace persiste et signe

Le 27 mai 2016 — Modifié à 00 h 00 min le 27 mai 2016
Par

Malgré les critiques à son endroit, Greenpeace a réitéré sa position sur les coupes forestières dans le secteur des Montagnes blanches et sur la nécessité de la préserver.

« Nous croyons fermement que le gouvernement du Québec a une belle opportunité pour prendre le leadership, créer l’aire protégée promise dans les Montagnes Blanches et impliquer toutes les parties prenantes afin de mettre en place des solutions durables. C’est en évitant la poursuite de cette dégradation que Québec pourra faire une réelle gestion durable de nos forêts et ainsi permettre le retour de la norme FSC au Saguenay-Lac St-Jean, assurant du même coup à l’industrie une prospérité à long terme », écrit-on par voie de communiqué.

L’organisme environnemental a présenté des images satellites de ce secteur. On affirme que ces images ont été compilées par l’Université du Maryland et montre les coupes dans ce secteur de forêt qualifié d’intact.

« Si la réputation du Québec est maintenant à risque, c’est à cause de la perte de la certification FSC sur plus de 6 millions d’hectares et le manque d’aires protégées dans la région. Mais le gouvernement peut changer cette situation », conclut l’organisme.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES