Actualités

Temps de lecture : 1 min 32 s

Quelque 80 cyclistes s'élancent pour le Tour du lac à vélo pour l'autisme

Le 15 juillet 2016 — Modifié à 00 h 00 min le 15 juillet 2016
Par

Quelque 80 cyclistes s'élancent pour le Tour du lac à vélo pour l'autisme

SUCCÈS. Ce vendredi matin, sur le coup de 8 h 30, quelque 80 cyclistes se sont élancés pour participer au Tour du lac à vélo au profit de la cause de l'autisme. Les coprésidents d'honneur de l'événement, Marc Moffatt, directeur du développement économique et du Centre d'excellence sur les drones à Ville d'Alma et le Colonel Luc Boucher, Commandant de la 2e Escadre, à la base des Forces canadiennes Bagotville, sont fiers de leur coup car ils ont doublé le nombre de cyclistes par rapport à l'édition de 2015.

Pendant que les cyclistes s'affairaient aux derniers préparatifs, le vent a soufflé les nuages gris et le soleil est apparu.

Au même moment, un hélicoptère de secours de la Base de Bagotville survolait le site de la Dam-en-Terre, point de départ, pour souhaiter bonne route à ces personnes qui ont accepté de pédaler pendant trois jours pour soutenir la cause de la Fondation Jean-Allard pour l'autisme.

Cette activité-vélo a un double objectif: recueillir des fonds pour soutenir la Fondation Jean-Allard et sensibiliser le public à cette maladie.

Marc Moffat et Luc Boucher sont deux amis de longue date qui ont connu une belle carrière dans les Forces armées et à différentes occasions, ils se sont croisés sur différentes bases lors d'affectations diverses, notamment pour les opérations de surveillance aérienne.

Ils sont à nouveau réunis cette fin de semaine pour ce Tour à vélo pour l'autisme, une cause qui leur tient tous les deux à cœur.

« Lors de l'arrivée de la 2e Escadre, il y a trois ans, par hasard, la cause de l'autisme a été choisie comme organisme que l'Escadre allait chapeauter, soutenir et s'impliquer à 100 %. Quand j'ai pris le commandement l'an passé, on m'a demandé si j'allais continuer à supporter cette cause. J'ai répondu bien sûr », rappelle Luc Boucher.

Objectif

Ce Tour du Lac-Saint-Jean à vélo est donc réparti sur trois journées, avec repas au restaurant, animation et coucher à l’hôtel.

Comme levée de fonds, on vise quelque 25 000 $, argent qui reviendra à 100 % à la Fondation Jean Allard pour ses activités comme les camps de vacances pour les jeunes et le maintien des deux maisons de répit, à Saguenay et Alma.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES