Mardi, 20 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 26 s

Sainte-Hedwidge continue d’exercer la pression

Yohann Harvey Simard
Le 14 avril 2021 — Modifié à 18 h 18 min le 14 avril 2021
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Sainte-Hedwidge continue d’exercer la pression

Instigateur du mouvement réclamant une meilleure couverture cellulaire dans le secteur de Sainte-Hedwidge, Dany Morin ne baisse pas les bras et continue de mettre de la pression pour faire débloquer le dossier.

« On est en 2021, tout le monde devrait être desservi par un service de téléphonie adéquat et capable de capter le signal cellulaire. C’est essentiel pour la population, les entreprises, et les villégiateurs. Surtout, c’est un outil de base pour assurer une meilleure sécurité lors d’urgences sur l’ensemble du territoire, incluant La Doré et le secteur de la Branche Ouest », insiste Dany Morin.

Et c’est encore plus pressant, ajoute-t-il, avec le télétravail qui explose. Il dit ne plus compter les fois où des services d’urgence n’ont pu avoir accès au cellulaire.

Pourquoi pas dès cet été?

« On a deux tours à notre porte dont une au rang 5 sur la colline la plus haute de la région. On voudrait que des fournisseurs installent une antenne, ça ne coûterait pas plus de 150 000 $. S’il y a une réelle volonté de leur part, on est capable de faire ça en quelques mois. J’espère vraiment qu’on y arrivera dès cet été », poursuit Dany Morin.

Le comité a mis en ligne un sondage afin de connaître la qualité du signal cellulaire des usagers sur le territoire.

Sondage

Jusqu’à maintenant, environ 400 personnes ont répondu au sondage qui doit se poursuivre encore quelque temps.

« On espère atteindre les 1 000 répondants. On enverra les résultats ensuite au CRTC et aux compagnies de téléphonie pour qu’ils puissent mesurer l’ampleur du problème et passent à l’action le plus rapidement possible ».

Jusque-là plutôt frileux dans ce dossier, le conseil municipal a nommé la semaine dernière le conseiller, Guy Privé, en appui aux démarches locales.

Le maire Gilles Toulouse est maintenant d’accord pour appuyer significativement le comité de citoyens qui mène le dossier pour un réseau cellulaire partout et pour tous.

« Ça va permettre de suivre l’évolution du dossier tout en maintenant la pression sur les autorités concernées.  On attend aussi un programme du fédéral pour nous aider », conclut le maire.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES