Lundi, 22 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 37 s

Travaux à la bibliothèque Georges-Henri Lévesque

Avec le projet Jardins Desjardins, on aménagera le terrain mitoyen entre la bibliothèque et la Caisse

Jean Tremblay
Le 25 mai 2024 — Modifié à 15 h 49 min le 25 mai 2024
Par Jean Tremblay - Journaliste

La ville de Roberval de concert avec la Caisse Desjardins transformera le terrain mitoyen situé entre l’institution financière et la bibliothèque Georges-Henri Lévesque pour lui donner une autre vocation et l’aménager en aire publique.

On veut ainsi faire profiter à la population ces nouveaux aménagements, que ce soit lors de visites régulières de la bibliothèque ou à l’occasion d’activités culturelles qui pourraient se tenir en plein air.

Également, à la suite de l’incendie de la bibliothèque de Roberval le 24 août 2022, on profitera des travaux de réfection pour modifier l’entrée principale. Elle sera désormais située sur le côté (terrain mitoyen) plutôt que sur le boulevard Saint-Joseph.

Pour se porter acquéreur de ce terrain, la ville a déposé, le 1er mai dernier, un projet pour une demande d’aide financière à la MRC de 249 169 $ qui s’inscrit dans le Fonds d’aide au développement du milieu.

Station de lavage

La ville de Roberval va de l’avant avec son projet d’aménager une station de lavage pour embarcations, avant qu’elles embarquent sur le lac Saint-Jean. Une façon de faire qui permet de prévenir l’apparition d’espèces aquatiques envahissantes.

Grâce à la collaboration de la MRC Domaine-du-Roy, de la Corporation de LACtivité Pêche Lac-Saint-Jean et d’autres partenaires dont Rio Tinto et le gouvernement du Québec, on va aménager cette station de lavage devant le quai des Anglais.

Pour compléter le financement de cette future station de lavage, le conseil adressera une demande à la MRC du Domaine-du-Roy pour obtenir une subvention de 32 000 $ provenant du Fonds de développement des régions.

Séance d’informations sur le logement

Pour faire face à la pénurie de logements que l’on vit partout au Québec, la MRC va se déplacer dans les villes intéressées par cette problématique. On proposera une présentation publique sur les outils de développements disponibles qui permettent de susciter des projets de construction de logements.

Ainsi, les élus ont accepté d’inscrire la ville de Roberval dans la démarche de la MRC de concert avec une firme d’urbanismes qui sera mandatée pour accompagner le Comité de logements de Roberval.

En participant à cette offre de services qui vise à informer la population, la ville n’aura pas à débourser de frais ou des honoraires à la firme qui sera retenue.

À la suite de cette démarche, une soirée d’information publique se tiendra l’automne prochain afin de permettre aux citoyens d’en savoir davantage sur cette problématique.

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES