Josélito Michaud fait courir les foules à la Bibliothèque Georges-Henri Lévesque de Roberval

Photo de helene_gagnon
Par helene_gagnon

<![CDATA[

La Bibliothèque Georges-Henri-Lévesque de Roberval a procédé le vendredi 30 septembre au dévoilement des expositions automnales. Pour le lancement de cette saison, l’animateur et auteur, Josélito Michaud, a accepté l’invitation. Les gens ont répondu à l’appel en grand nombre et plusieurs personnes ont dû rester debout le temps de la conférence.

Josélito Michaud a un véritable don afin d’attirer les gens vers lui. Dès son entrée dans la bibliothèque, il est allé immédiatement vers les gens leur serrant la main et leur parlant quelques minutes. Il sait mettre les gens à l’aise facilement ce qui, dans son métier d’interviewer, est un atout de taille.

« La conférence « Dans mes yeux à moi » me permet de communiquer ce que la vie m’a appris et ce qu’elle m’apprendra encore. Nous vivons parfois des coups durs, mais nous sommes les seuls maitres de notre destin. Soit, nous puisons dans nos forces intérieures afin de remonter la pente, soit nous nous installons dans notre salon et nous pleurons. Dans mon cas, je ne serais pas l’interviewer que je suis sans la vie que j’ai eue », mentionne Josélito Michaud.

Animateur de l’émission « On prend toujours un train », Josélito Michaud avoue que ce n’est pas si facile : « Dans le train, je me plonge dans un état d’écoute. Il y a des propos qui sont durs. Une fois l’entrevue terminée, je pleure et parfois même je consulte », affirme M. Michaud.

À l’été 2012, Radio-Canada diffusera la cinquième et dernière saison de l’émission « On prend toujours un train ». Dans quelques semaines, le tournage sera terminé. Cette saison sera différente des précédentes, car les invités sont des gens inconnus. Selon les dires de l’animateur, il s’agira de la saison la plus touchante.

Découvrer l’aquarelle

Colette Gélinas et Réjane Tremblay, aquarellistes, exposent leurs toiles dans la salle d’exposition. Pour ceux et celles qui ne sont pas familiers avec cette forme d’art, l’exposition vaut le détour.

« J’ai eu un coup de cœur pour l’aquarelle. C’est un médium qui demande de la concentration, car avant d’étendre la peinture sur notre papier, nous devons avoir déjà un croquis bien déterminé dans notre tête. Nous devons décider où mettre notre lumière et débuter par les couleurs pales. De plus, notre papier doit avoir la bonne humidité. Il faut beaucoup de patience pour faire de l’aquarelle et à mon âge de la patience, nous n’en manquons pas », mentionne Mme Gélinas.

Colette Gélinas et Réjane Tremblay suivent le même atelier : « Réjane et moi avons tendance à bien nous compléter. Elle aime faire des paysages, alors que moi, je suis attirée par les choses qui m’entourent », ajoute Colette Gélinas.

Sous le charme des perles

Roxane Plourde a une véritable passion pour les perles et la confection de bijoux. En 2010, sa passion est devenue une petite entreprise qui porte le nom « Bijoux Léjaro ». Ces bijoux faits de pierres fines (agate, améthyste, perles d’eau douce et swarovski) sont maintenant vendus dans plusieurs commerces de la région. Les pièces qui sont exposées dans la vitrine Multi-Arts de la Bibliothèque Georges-Henri-Lévesque ont été conçues spécialement pour cet événement.

« J’ai débuté en 2006, en confectionnant des bijoux avec des perles de bois et de plastiques. Avec les années, j’ai voulu donner de la valeur à mon produit. C’est à ce moment que j’ai commencé à utiliser les pierres fines et l’agent sterling. Cela donnait une valeur supplémentaire à mon bijou », précise Mme Plourde.

Découvrez le chemin de fer

La Société d’histoire Domaine-du-Roy présente une exposition photographique sur l’histoire du chemin de fer au Lac-Saint-Jean. Cette exposition nous dévoile un joyau de notre histoire.

Club de photo

Le Club de photo Domaine-du-Roy présente une exposition des plus beaux clichés de leurs membres. Sous le thème « Clôture », vous vous évaderez dans des paysages fabuleux. Certains ont été captés à l’extérieur du Québec. Une belle exposition, qui vous permettra de découvrir le talent de photographes amateurs. Journal L’Étoile du Lac un média de Transcontinental.

]]>

Partager cet article