4 bonnes pratiques pour réaliser un questionnaire d’évaluation

Publireportage
4 bonnes pratiques pour réaliser un questionnaire d’évaluation

Un questionnaire d’évaluation est un outil efficace pour récolter le maximum d’informations auprès d’un grand nombre d’individus. Vous devez élaborer un questionnaire pour mesurer la satisfaction de votre clientèle ou pour évaluer la compétence de vos collaborateurs? Dans le présent article, découvrez quatre bonnes pratiques pour créer votre sondage. 

1. Définir l’objectif du sondage 

Si vous ne voulez pas vous tromper dans le choix des questions que vous allez poser, commencez par bien définir l’objectif de votre questionnaire d’évaluation. En effet, il est important de choisir un objectif précis et raisonnable. 

Dans l’élaboration d’un questionnaire d’évaluation de la satisfaction client par exemple, si vous souhaitez comprendre les raisons qui poussent les clients à se détourner de votre marque, ne vous contentez pas de créer un sondage pour “comprendre la satisfaction client”. Choisissez un objectif plus précis comme “identifier les facteurs internes et externes poussant la clientèle à préférer votre marque plutôt qu’une autre”.

Si vous rencontrez des difficultés dans la création de votre sondage, n’hésitez pas à consulter l’exemple de questionnaire d’évaluation.

2. Bien choisir la longueur du questionnaire 

Si vous ne voulez pas que les participants abandonnent en cours de route, vous devez faire attention à la longueur de l’enquête. L’idéal serait de ne pas proposer plus de 10 questions dans le formulaire. Ou il faudrait que l’enquête ne prenne pas plus de 7 minutes. Veillez donc à bien trier vos questions afin d’éliminer les questions superflues et celles qui se détournent de vos objectifs.

Et si votre questionnaire doit vraiment inclure un nombre important de questions, essayez de les proposer sur plusieurs pages. 

3. Bien choisir le type de questions 

Dans le cas où vous voulez que votre questionnaire d’évaluation soit efficace, vous devez soigneusement sélectionner les types de questions que vous allez intégrer dans le formulaire. Plusieurs options s’offrent à vous.

  • Les questions ouvertes : ces questions sont souvent utilisées pour avoir des précisions suite à une question du type “Oui/Non”. Mais étant donné qu’elles demandent du temps et de l’effort, il serait préférable de limiter le nombre à 2 ou 3 par questionnaire.
  • Les questions à choix multiples : avec ces questions, vous permettez aux participants de choisir un ou plusieurs éléments dans une liste de réponses. 
  • Les questions à échelle de notation : il y a l’échelle de notation sémantique du type « Très satisfait, Moyennement satisfait, Satisfait, Pas satisfait”; et l’échelle numérique de 1 à 5 par exemple.

4. Tester le questionnaire 

Vous avez pris beaucoup de temps pour rédiger votre questionnaire ? Il ne vous reste plus qu’à le tester avant de l’envoyer. Pourquoi est-il important de faire un essai ? Tout simplement, parce qu’au cours de l’élaboration, il y a certains détails auxquels vous n’avez pas pensé. Il est aussi possible que vous ayez commis quelques erreurs et que vous ne les avez pas remarquées. En testant le questionnaire auprès d’autres personnes, vous obtenez des avis objectifs et vous pouvez ainsi rectifier le sondage. 

 

Élaborer un questionnaire d’évaluation n’est pas facile. Mais si vous suivez tous nos conseils, vous devriez pouvoir augmenter les taux de réponse à vos enquêtes.

Partager cet article