Les hôtels du Groupe Beaubien du Lac-Saint-Jean au goût du jour

Présenté par le Groupe Beaubien du Lac-Saint-Jean
Les hôtels du Groupe Beaubien du Lac-Saint-Jean au goût du jour

Contenu commandité

Au cours des dernières années, le Groupe Beaubien du Lac-Saint-Jean a investi plus de 5 M $ dans ses établissements hôteliers, des hôtels qui connaissent une croissance soutenue et qui proposent une carte de visite très prisée par la clientèle touristique et corporative.

Depuis 2004, année d’acquisition de l’Hôtel du Jardin, le premier établissement du Groupe Beaubien du Lac-Saint-Jean, les rénovations se sont succédées à un rythme effréné. Les salles à manger, chambres, salles de congrès et salles de réception ont toutes été refaites.

Uniquement pour l’Hôtel du Jardin, plus de 2,5 M $ ont été dépensés. Cela a permis, entre autres, d’inaugurer en 2021 le nouveau restaurant le Baumier qui propose à sa clientèle un menu où les produits du terroir font partie intégrante des plats haut de gamme, cuisinés par les chefs Patrick Fournier et Sébastien Simard.

« Récemment, nous avons repeint l’extérieur de l’Hôtel du Jardin. On en a profité pour changer toutes les fenêtres. Les clients peuvent maintenant les ouvrir, ce qui n’était pas le cas auparavant », explique Maxime Beaubien directeur adjoint à l’Hôtel Château Roberval.

« Lorsqu’on réalise des travaux, nous nous faisons un devoir d’encourager en premier les entrepreneurs locaux », précise-t-il.

Au goût du jour à Roberval

Au Château Roberval, les propriétaires viennent de terminer d’importants travaux. Encore là, depuis son acquisition par le Groupe en 2013, ce sont 2,5 M $ qu’on a dépensés à cet hôtel, dont 1,5 M $ en 2022.

Tout a été redessiné dans le secteur de la piscine et de la réception. Les clients y retrouvent des coins plus intimes incluant des aires de jeux pour les enfants et une terrasse intérieure.

« Uniquement pour ces travaux, nous avons investi 1.5 M $. Absolument tous les espaces ont été redéfinis. Nous avons même ajouté un coin bistro avec des distributrices. »

« De plus, au Château Roberval, la mécanique du bâtiment a été modifiée. Nous avons amélioré les systèmes d’air climatisé. Tous les meubles et les fenêtres ont également été changés », ajoute le directeur adjoint.

Clientèle fidèle

Les salles des établissements hôteliers du Groupe peuvent être utilisées pour tout type de rassemblement.

« Que ce soit pour un congrès, un anniversaire, un mariage, un événement caritatif, sportif ou autres, nous pouvons satisfaire à tous vos besoins. »

Très prisées par les touristes et la clientèle d’affaires, les chambres des trois établissements hôteliers du Groupe ont également été restaurées.

« Nous accueillons beaucoup de touristes durant l’été et la clientèle corporative demeure très importante pour nos établissements, 12 mois par année. Pour nous, le confort dans les chambres demeure une priorité », ajoute Maxime Beaubien.

Employeur d’importance

Les hôtels du Groupe Beaubien du Lac-Saint-Jean contribuent de façon significative à la vie économique du secteur. Non seulement le groupe est un employeur de taille, mais il encourage aussi l’économie locale à travers ses investissements et ses opérations. Durant la période estivale, les trois hôtels emploient près de 150 personnes.

« Nous nous faisons un devoir de favoriser l’achat local. De plus, dans nos salles à manger, notre chef propose à la clientèle principalement, majoritairement ou presqu’exclusivement des produits du terroir au menu. Nous sommes accrédités Ambassadeur de saveur par la zone boréale et Aliments du Québec au menu », ajoute Karine Beaubien, directrice des opérations.

« Depuis quelques mois, on sent vraiment une reprise des activités habituelles avec la tenue de mariages, congrès, événements corporatifs et autres. C’est très encourageant », conclut-elle.

 

Découvrez l’histoire des entrepreneurs présentés dans le cahier Portraits d’entrepreneurs d’ici

Partager cet article