Faits divers

Temps de lecture : 1 min 27 s

Les procédures à nouveau retardées pour Mathieu Goulet

Le 28 avril 2016 — Modifié à 00 h 00 min le 28 avril 2016
Par

JUSTICE. Alors que devaient avoir lieu les représentations sur sentence dans les dossiers de Mathieu Goulet, son avocat, Me Luc Tourangeau, a mentionné qu’il souhaitait le report des procédures.

Me Tourangeau a expliqué que sa demande a été formulée à la suite de démarches réalisées par la procureure de la Couronne, Me Julie Lajoie. Celles-ci la placeraient en situation de conflit d’intérêts. Une déclaration que cette dernière rejette.

Me Lajoie a qualifié cette demande de «stratégie» afin de permettre le prolongement des délais.

C’est par écrit que Me Tourangeau aurait fait part de son désir de reporter les procédures. Dans le courriel, Me Tourangeau mentionne que Me Julie Lajoie serait entrée en communication avec le Collège des médecins et que cette action aurait eu des répercussions sur son client.

Me Lajoie a expliqué que sa démarche auprès du Collège des médecins avait été réalisée afin d’obtenir des réponses à une question à laquelle personne ne pouvait répondre.

« Vous êtes en train de dire qu’au nom du Directeur des poursuites criminelles et pénales, je n’ai pas le droit d’obtenir des informations en lien avec des connaissances que je ne détiens pas. Il est clair que le but, c'est que je n’œuvre plus dans le dossier. De remettre les représentations sur la peine va nuire à une saine administration de la justice », explique Me Lajoie.

Cette dernière a mentionné que la démarche auprès du Collège des médecins avait été faite en utilisant des renseignements génériques ne permettant pas l’identification de l’accusé.

Un délai accordé

Me Tourangeau souhaitait obtenir jusqu’à deux mois de délais afin de faire des vérifications. Le juge Pierre Lortie a accordé jusqu’à 31 mai. À cette date, un échéancier sera fixé. D’ici là, Me Tourangeau tentera d’obtenir des informations afin de prouver que Me Julie Lajoie est intervenue auprès du Collège des médecins dans le but de nuire à M. Goulet.

Mathieu Goulet était de retour devant le Tribunal afin d’entamer les procédures entourant la sentence qu’il recevra, après avoir plaidé coupable en novembre dernier, à des accusations pour fraude et fabrication de faux documents contre la ville de Saint-Félicien.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES