Sports

Temps de lecture : 1 min 53 s

Polyvalente des Quatre-Vents 

Les sports au cœur de la vie étudiante 

Janick Émond
Le 31 janvier 2024 — Modifié à 11 h 19 min le 31 janvier 2024
Par Janick Émond - Journaliste

Les sports au cœur de la vie étudiante 

Très peu d’écoles secondaires dans la région peuvent se vanter d’avoir une aussi grande participation des élèves dans les activités sportives offertes que la Polyvalente des Quatre-Vents de Saint-Félicien. On dénombre tout près de 38 % des élèves qui sont inscrits dans une activité sportive parascolaire, et ça, c’est sans compter les jeunes inscrits dans les concentrations sportives.  

Ça fait maintenant plus de 10 ans que la Polyvalente des Quatre-Vents offre deux types de volets sportifs à ses élèves.  

Ceux-ci ont le choix de s’inscrire dans une concentration sportive, ce qui leur permet d’avoir des demi-journées dans la semaine réservée à la pratique de leur sport choisi, ou bien de s’inscrire à une activité parascolaire, qu’ils pratiquent après l’école.  

Dans les concentrations sportives, on retrouve le hockey, le volleyball, le conditionnement physique, le multisports, le football et le basketball ainsi que le plein air qui est tout nouveau de cette année.  

« Ces programmes vont super bien. On a un groupe pour le plein air, on a environ 45 jeunes, soit trois équipes au hockey, un groupe de 30 élèves au football et basketball et un bon groupe au volleyball », indique le responsable des sports à la Polyvalente, David Boudreault.  

Pour le parascolaire, c’est une année record en termes de participation. Ce sont 28 équipes réparties entre le volleyball, le hockey, le football, le cross-country, le basketball, le badminton et le cheerleading qui sont dénombrées.  

« Présentement, il y a le cheerleading qui connait une petite diminution de participation. Sinon, dans toutes nos autres équipes, les inscriptions sont en augmentation ! » 

Midi 

L’établissement scolaire offre en plus, tous les midis, des activités sportives gratuites en gymnases.  

« Chaque semaine, il y a un horaire d’affiché avec les différentes activités qui se tiendront sur les heures de diner. Et chaque jour, c’est un très beau succès, on ne compte pas loin de 25-30 jeunes chaque midi qui participent aux activités. » 

Dans le lot, certains des participants sont déjà inscrits dans des équipes de l’école, mais près de 20 % de ces jeunes ne font partie d’aucun programme sportif.  

« On n’a pas de statistique pour appuyer ça, mais chaque année, on a des jeunes qui s’inscrivent dans nos clubs puisqu’ils ont découvert un sport durant les activités du midi. » 

Mission 

La mission première de la Polyvalente est de donner une motivation à ses jeunes de poursuivre leurs études secondaires.  

« Ça arrive souvent que des jeunes me disent que la journée est difficile parce qu’ils n’ont pas de sports cette journée-là. On remarque aussi un bel impact de l’implication sportive des jeunes en classe. Ils travaillent plus fort, les professeurs ont moins de gestion à faire, les élèves sont plus attentifs et ils sont plus plaisants à enseigner aussi. » 

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES