Soccer intérieur : Une superbe participation à Saint-Félicien 

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Soccer intérieur : Une superbe participation à Saint-Félicien 
(Photo : Tirée de Facebook)

Le Club de soccer de Saint-Félicien continue de se démarquer en saison hivernale. Encore une fois cette année, le club réussit à conserver un très bon noyau de joueurs pour l’hiver.  

Le club joue dans la ligue régionale, dont les matchs se déroulent à Alma et à Jonquière dans le nouveau stade de soccer intérieur, et compte sur une cinquantaine de joueurs cette saison.  

L’an dernier, avec 56 joueurs et six équipes, le club avait battu un record d’inscriptions. La coordonnatrice du club, Lory-Han Lévesque, se réjouit donc de voir que les joueurs sont de retour en aussi grand nombre cette année.  

« Ça va vraiment bien chez nous. Pour la grosseur de notre club, d’avoir autant de joueurs qui continuent l’hiver, c’est incroyable », mentionne-t-elle.  

Ainsi, cette saison, le club compte encore sur six équipes, soit deux de niveau U10, deux de niveau U12, une en U14 et une équipe 100 % féminine de niveau U12.  

D’ailleurs, l’équipe entièrement féminine est une grande fierté pour l’organisation.  

« C’est très rare qu’on réussisse à former une équipe seulement de filles, encore plus en hiver ! En plus, elles sont encore jeunes, normalement on réussit à former ce genre de formation quand elles sont plus vieilles. C’est encourageant pour le futur, on croit qu’on pourrait avoir ce groupe de filles encore longtemps. » 

Accessible 

Pour expliquer le succès du soccer hivernal à Saint-Félicien, Lory-Han Lévesque croit que c’est l’accessibilité du sport qui aide grandement.  

« La Ville de Saint-Félicien nous prête gratuitement un gymnase pour nous entrainer. Ça nous permet donc de garder l’inscription à un prix très raisonnable. En plus, on est en mesure d’offrir un service de qualité à nos jeunes. » 

Personnel 

La coordonnatrice du club souligne également pouvoir compter cet hiver sur l’un des meilleurs groupes d’entraineurs.  

« Je n’ai pas besoin de m’inquiéter ou de surveiller tout, ils font un super bon travail. On a aussi changé la formule cette année, où on a un seul entraineur par équipe au lieu de deux. Et moi je supervise et apporte mon aide dans tout ça. Je crois que ça va être une formule gagnante. » 

Jusqu’à maintenant, la recette semble bien fonctionner, puisque toutes les équipes du club connaissent un très bon début de saison.  

Partager cet article