Trois semaines plus tard qu’à l’habitude : Saint-Félicien amorce sa nouvelle saison de curling

Denis Hudon
Trois semaines plus tard qu’à l’habitude : Saint-Félicien amorce sa nouvelle saison de curling

Une nouvelle saison de curling s’ouvre cette semaine à Saint-Félicien. C’est trois semaines plus tard qu’à l’habitude. L’important, c’est d’avoir une saison, comme le dit si bien son président, Carol Savard.

« Il fallait attendre l’ouverture des glaces de l’aréna et du curling par la Ville de Saint-Félicien, en raison de la pandémie », explique-t-il.

Le club félicinois réunit pour cette saison automnale 2020 quelque 90 joueurs, toutes ligues confondues. C’est une baisse de 15 à 20 joueurs et celle-ci pourrait s’expliquer en partie par la COVID-19.

Saint-Félicien a pu former cinq équipes, au lieu des sept de l’an dernier, pour évoluer dans la Ligue défi (interclubs) qui regroupe aussi des équipes des clubs de Roberval et de Dolbeau-Mistassini. Le circuit compte cette année 12 formations comparativement à 16 l’an dernier.

Toutes les mesures sont mises en place pour que les curleurs puissent évoluer dans un environnement sécuritaire en temps de pandémie. Un registre obligatoire sera tenu chaque jour à l’entrée au club, une procédure recommandée par Curling Québec. Le port du masque est obligatoire pour les déplacements hors glace.

Des ligues la semaine

« C’est certain que ça demande plus d’ajustements avec la distanciation physique et les nouvelles règles sanitaires, mais on doit faire avec. Ça s’annonce quand même bien pour la nouvelle saison », lance son président.

Les retraités pourront jouer dans leur ligue du lundi après-midi, d’autres joueront dans la ligue mixte du mardi soir et d’autres encore dans la ligue de débutants le mercredi soir. Pour le calibre plus fort, la ligue compétition, elle sera en action le jeudi soir. Le mercredi après-midi sera réservé à la ligue 2 contre 2, sans brossage.

Comme les tournois sont annulés cette année avec le coronavirus, les fins de semaine seront désormais réservées aux joueurs qui veulent pratiquer.

Malheureusement cette année, les joueurs ne pourront plus utiliser la salle adjacente qui servait habituellement de lieu de rassemblement des curleurs après les parties.

« On louait la salle à la Ville où nos membres profitaient du lieu pour continuer de socialiser, mais avec les circonstances qu’on connaît, il faut faire une croix là-dessus, du moins jusqu’à nouvel ordre. ».

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires