Une grande saison de derbys d'attelage au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Photo de lauriegobeil
Par lauriegobeil

<![CDATA[

L’Association des meneurs de chevaux du Saguenay—Lac-Saint-Jean a prévu plusieurs derbys hivernaux en 2012. Des arrêts sont notamment prévus à Saint-André, Chambord et La Doré.

La saison 2012 sera lancée samedi le 28 janvier au Mont-Lac-Vert. Ancien skieur lui-même, Mario Bouchard, membre du comité organisateur, a eu cette idée : « Le défi avec le derby est d’attirer les gens et les garder sur place. Cette clientèle de sports d’hiver est bien placée pour apprécier notre compétition. Ils ne gèleront pas au bout de 10 minutes », dit-il avec humour.

Par expérience, les organisateurs savent que si un endroit est disponible pour que les spectateurs puissent se réchauffer et manger, ces derniers sont plus nombreux. Les avantages procurés par le site du Mont Lac-Vert ont donc pesé dans la balance.

« Chaque compétition attire une trentaine de participants. Avec les spectateurs et les familles, ça peut aller à 150-200 personnes. Les gens pourront s’installer dans le chalet pour regarder la compétition », indique Mario Bouchard.

Autres compétitions

Comme autre nouveauté cette année, l’AMCSLSJ a réussi à s’entendre avec les gens de Saint-André pour qu’une compétition y soit organisée, samedi le 11 février.

« Ça faisait quelques années qu’ils nous demandaient de venir et nous n’avions pas de disponibilité. Cette année ça a fonctionné », explique le président Réal Laroche.

Le traditionnel rendez-vous à Saint-Gédéon à l’occasion du Festival des Glaces sera de retour pour une troisième année consécutive, le 19 février alors que le Carnaval de Chambord attend les participants les 25 et 26 février. La 6e édition de l’événement a été bonifiée et sera organisée sur un nouveau site, celui de l’entreprise Chalets et Spa Lac Saint-Jean.

Dans un souci de briller dans les quatre coins de la région, le comité organisateur se déplacera du côté de La Doré samedi le 3 mars. Des négociations sont par ailleurs en cours avec un groupe de bénévoles de Saint-Fulgence pour une sixième et dernière compétition. Si cette dernière activité se confirme, deux rendez-vous supplémentaires seront inscrits au calendrier comparativement à la dernière saison.

Croissance du sport

Selon Réal Laroche, le sport connaît une croissance nette depuis deux ans : «Les gens qui pratiquent à la scelle que ce soit en western, en « team roping » ou autre discipline, décident de plus en plus de poursuivre la pratique du derby l’hiver. Les chevaux restent en forme toute l’année », explique-t-il.

Il ajoute que les femmes et les hommes sont de même calibre dans ce sport : « Les femmes sont amplement capables de faire ce sport. La douceur de leurs mains contribue à leur succès », conclut M. Laroche.

]]>

Partager cet article