Hausse du compte de taxes de 3,91% à Saint-Félicien

Photo de Louis Potvin
Par Louis Potvin
Hausse du compte de taxes de 3,91% à Saint-Félicien

Pour atténuer la hausse de la valeur des maisons de 15,68%, Saint-Félicien réduit le taux de taxe de 11 cents dans son budget 2023. Ainsi, l’augmentation moyenne du compte de taxes sera de 3,91%, soit 103$ pour une résidence évaluée à 212 794$.

« Ça n’a pas été un budget facile à faire. Il a fallu faire des choix, mais je considère que nous avons été responsables en réussissant à être en bas de l’IPC (indice des prix à la consommation). La hausse est modérée pour les contribuables. C’est un bon budget », a commenté le maire Luc Gibbons, lors de la présentation à la presse des grandes lignes de l’exercice.

Le dépôt du nouveau rôle d’évaluation fait augmenter de 15,68% la valeur des résidences unifamiliales et 30,55 % la valeur des immeubles de six logements ou plus. Le taux de taxe du 100$ d’évaluation qui était à 1,138$ en 2022 passera à 1,03. Une diminution de 11 cents. Une baisse de 5 cents est accordée au secteur commercial et industriel dont les taux passent respectivement de 2,46 $ à 2,41$ et 2,716$ à 2,67$ du 100$ d’évaluation.

Le cout des services comme la collecte des déchets, l’aqueduc et les égouts demeure au même tarif.

Un propriétaire d’une maison évaluée à 212 794 $ paiera maintenant 2 725 $ de taxes au lieu de 2 632$, soit 103$ de plus.

C’est donc un budget de 22,8 M$ que les élus ont adoptés lundi soir, en hausse de 3,2% (710 000$).

« Ce qui a permis de nous tirer d’affaire, c’est le développement domiciliaire et industriel qu’a connu Saint-Félicien au cours des dernières années. Vous avez pu le constater avec les investissements dans le parc industriel. On le voit, il faut que les villes génèrent des revenus supplémentaires pour maintenir un fardeau fiscal acceptable pour le citoyen. »

En effet, la Ville a enregistré une hausse de nouveaux revenus de 5 %.

Pour ce qui est du plan triennal 2023-2025, il s’élève à 24,5M$ dont 16,1M$ seront investis en 2023.

 

Plus de détails dans la version papier de l’Étoile du lac du 28 décembre.

Partager cet article