Le 211 fusionne avec MaCommunauté SLSJ

Janick Emond
Le 211 fusionne avec MaCommunauté SLSJ
MaCommunauté SLSJ et le 211 ont pour mission de permettre à la population de retrouver les différents services sociocommunautaires offerts gratuitement ou à peu de frais sur son territoire. (Photo : courtoisie)

D’ici septembre prochain, tout le Saguenay-Lac-Saint-Jean aura accès aux services complets du 211 via la plateforme MaCommunauté SLSJ.

Si MaCommunauté SLSJ est déjà disponible actuellement, les services téléphoniques et de clavardage du 211 entreront en fonction seulement en septembre.

Le 211, c’est une plateforme web, téléphonique et de clavardage qui permet à la population de retrouver les différents services sociocommunautaires offerts gratuitement ou à peu de frais.

« La population peut accéder à cette base de données et y trouver, selon leurs besoins, le soutien et le service qui va répondre à leur réalité et les enjeux qu’ils vivent », explique la directrice générale de la Corporation de développement communautaire (CDC) Lac-Saint-Jean-Est, Gabrielle Côté.

Pratiquement tous les organismes communautaires de la région se retrouveront sur cette plateforme, soit plus de 500 organismes.

Centralisation

Déjà en place un peu partout au Canada, le 211 vise à se déployer dans plusieurs régions du Québec cette année. Quand la CDC Lac-Saint-Jean-Est a appris la nouvelle, l’organisation a rapidement voulu créer un maillage avec les services du 211.

« Depuis 2019, nous travaillions justement à développer un service similaire au 211 avec MaCommunauté SLSJ. En plus de ça, on a l’organisme dans la région qui s’appelle Informations et Références Région 02, qui a pour mission de faire de l’information de la référence. Donc quand on a eu l’information que le 211 arrivait au Québec, on s’est dit qu’il fallait absolument les interpeller et créer un maillage avec eux afin de centraliser toute l’information au même endroit, plutôt que de multiplier les sources d’informations de ce genre. »

Région unique

Là où la région se distinguera, c’est que grâce aux initiatives prises par la CDC, ce sont des intervenants de la région qui répondront aux demandes de la population.

« Ailleurs au Québec, les appels et les clavardages sont redirigés vers un centre d’appels commun. Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, les gens parleront avec des intervenants d’ici qui connaissent bien les ressources de notre territoire, et ce, dans toutes les petites subtilités. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *