Le Domaine des trois-îles peut aller de l’avant

Photo de Louis Potvin
Par Louis Potvin
Le Domaine des trois-îles peut aller de l’avant

Après avoir attendus pendant quelques mois afin d’obtenir les approbations finales, le Domaine des trois-îles peut maintenant opérer entièrement et commencer à commercialiser officiellement son offre d’hébergement touristique.

Ce projet de développement de 3,5 M$ des promoteurs Jérôme Simard, Frédéric Beaudoin, Philippe Brochu, Isabelle Rodrigue et Marie-Ève Simard se réalise sur le Domaine Hamel situé à l’entrée sud de Saint-Félicien.

La mise en place sur l’île de Cool Box, ces mini-chalets construits à Saint-Prime, demandait des ententes spéciales notamment sur le plan de l’environnement.

Autorisation restreinte

La Ville de Saint-Félicien a accordé la semaine dernière les autorisations concernant le Plan d’aménagement d’ensemble pour un camping rustique de 35 emplacements.

On retrouve 18 prêts-à-camper au Domaine des trois-îles dont certains avec vue sur la rivière. (Photo Trium Médias – Louis Potvin)

Auparavant, la Ville avait émis quelques mises en garde envers les propriétaires dans le cadre d’une opération partielle.

« On tolérait un usage restreint puisqu’ils étaient en processus d’obtention des autorisations, même si elles n’étaient pas signées.  Il n’y avait pas d’infraction au niveau de l’environnement », a justifié le maire Luc Gibbons.

« Nous faisions des tests en louant quelques unités cet été et on ne faisait pas vraiment de publicité. Il fallait tout de même avancer, car le projet avait pris du retard », précise pour sa part Jérôme Simard.

Hiver

Après avoir escamoté la saison estivale, les promoteurs préparent le site pour l’hiver.

Une patinoire sera aménagée dans ce secteur. (Photo Trium Médias – Louis Potvin)

« On a lancé notre site internet et là, on déploie la mise en marché pour faire connaître le Domaine. C’est un endroit merveilleux pour les amateurs de plein air. On vise notamment les touristes en motoneige et ceux friands de sports. »

Une patinoire et un sentier glacé seront aménagés sur la rivière Ashuapmushuan et les canaux. De plus, une cabane accessible sur la rivière permettra de pratiquer la pêche blanche. Il est également possible de louer une partie de la maison située sur le domaine qui dispose d’une piscine intérieure.

« On a un endroit fabuleux que l’on met en valeur. Notre volonté est de permettre aux touristes de passer plus de jours à Saint-Félicien et profiter des sites et activités à proximité. On vise principalement la clientèle européenne et américaine. »

Pour l’instant, le site dispose de 18 mini-chalets et d’un camp en bois rond.

Ils sont placés par ilots sur l’île d’un km de long et de 500 mètres de large.

Les mini-chalets Coolbox sont fabriqués à Saint-Prime et sont munis d’une cuisine, salle de bain et douche. (Photo Trium Médias – Louis Potvin)

Un coin de paradis méconnu

Le Domaine Hamel est un endroit superbe qui est méconnu de la population de Saint-Félicien. Son cachet nécessitait d’être valorisé et Jérôme Simard a rapidement décelé son potentiel touristique.

Les gens voient l’immense maison de la rue, mais peu de personnes savent qu’il y a une ile privée aménagée de sentiers et de quelques bâtiments.

« Le potentiel était indéniable pour nous avec un accès à la rivière et un secteur naturel. Il y a des quais en béton, une descente à l’eau et une marina. Nous allons pouvoir offrir des forfaits de pêches et des activités nautiques. L’été sera la saison forte, c’est normal, mais les autres saisons vont attirer également », croit Jérôme Simard.

Les promoteurs veulent attendre la réponse de la clientèle avant d’ajouter d’autres unités d’hébergement. Actuellement, on en compte 18 et la possibilité est de 35.

Défis techniques

Un chalet en bois rond est aussi offert en location. (Photo Trium Médias – Louis Potvin)

Comme les mini-chalets sont aménagés dans une zone de conservation, les promoteurs ont installé des toilettes déchiqueteuses et mis en place un procédé de transports des eaux usées.  De plus, chaque prêt-à-camper dispose d’une citerne pour l’eau potable, des lits, d’une cuisine et salle de bains avec douche et toilettes.

« C’est une expérience unique que l’on offre, c’est du dépaysement total en pleine nature à 5 minutes du centre-ville de Saint-Félicien. »

L’île est en fait un regroupement de trois îles entrecoupées de canaux. On retrouve neuf ponts et environ 5 km de sentiers.

Il a fallu déployer un système électrique imposant pour alimenter l’ensemble des unités de l’île.

Partager cet article

3
Laisser un commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Lord andreGuilaine BernardSerge coulombe Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Serge coulombe
Invité
Serge coulombe

Super ca les proprios de mettre en valeur ile du maire hamel c est sur que je conseillerez a mon monde d aller chez voys

Guilaine Bernard
Invité

Bravo !!! Un endroit à découvrir 🙂

Lord andre
Invité
Lord andre

Combien par jour et le numéro de la Trail de motoneige je suis de quebec