Le Parti libéral confirme la présence de l’UPAC dans ses bureaux cet été

Le Parti libéral confirme la présence de l’UPAC dans ses bureaux cet été

<![CDATA[

Le siège social du Parti libéral du Québec (PLQ) a été visité par l’Unité permanente anticorruption (UPAC) cet été, a révélé hier soir Radio-Canada.

Alors que tous les regards étaient tournés vers la tragédie de Lac-Mégantic en juillet dernier, les enquêteurs perquisitionnaient des preuves de financement politique illégal dans les bureaux du PLQ. Les policiers ont ensuite scellé le mandat de perquisition afin d’empêcher de rendre les informations publiques.

Or, Radio-Canada a annoncé hier avoir envoyé une requête en Cour supérieure pour que le contenu des documents soit révélé au grand public.

Tout de suite après que cette information ait été révélée lors du Téléjournal de 22h, le PLQ a envoyé un communiqué afin de faire une mise au point sur la situation. On peut y lire que : « Le Parti libéral du Québec (PLQ) confirme que l’UPAC, dans le cadre de ses vérifications, s’est présentée aux locaux de sa permanence de Montréal en juillet. Les employés présents ont offert leur pleine collaboration.

Tout comme elle le fait auprès du Directeur général des élections et de la Commission Charbonneau, la direction du PLQ collabore avec toutes les autorités chargées de surveiller et d’enquêter sur l’application effective de la Loi électorale et des autres lois en vigueur. »

Pour l’instant, rien ne permet de savoir quelles sont les personnes visées par l’opération.

TC Media

]]>

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires