Les arts pour mieux se connaître

Denis Hudon
Les arts pour mieux se connaître

Le projet Expression Piekuakami, initié par le Vieux Couvent de Saint-Prime, est un bel exemple de liens qui unissent des communautés. Des élèves de 5e et 6e années des écoles Jeanne-Mance à Saint-Prime et Amishk à Mashteuiatsh ont participé à la création d’une chanson avec la collaboration des artistes Élisapie Isaac et Martin Lizotte.

Deux cultures différentes, mais deux cultures qui ont beaucoup à apprendre l’une de l’autre. Les 130 élèves âgés de 10 à 12 ans ont pu mieux se connaître en travaillant à un projet commun. Et quoi de mieux que la création pour casser la glace.

Tout récemment, les élèves ont pu offrir le fruit de leur travail en présentant un spectacle de jour pour les élèves et en soirée pour le grand public.

Ils ont travaillé aux paroles d’une chanson en classe avec les professeurs. La danse, l’écriture et la musique ont donc été pour ces jeunes les moyens d’expression et de création qui ont permis des rapprochements.

C’est la deuxième année que le Vieux Couvent va de l’avant avec son projet. D’ailleurs, l’organisme est finaliste, dans la catégorie Médiation, aux prix RIDEAU, pour cette initiative lancée en 2019, dont les lauréats seront connus le 20 février.

Une chanson est née

Vingt-trois jeunes avaient la tâche de créer un numéro de danse avec chorégraphie, en collaboration avec Myriam Lebel du Studio Nord de Saint-Félicien. Pendant quatre mois, les élèves ont eu la chance de se côtoyer et de travailler ensemble.

Une fois les paroles de la chanson complétées, Élisapie et Martin Lizotte ont composé une musique. La chanson raconte en quelque sorte la rencontre de soi et l’importance de se connecter aux autres. Elle dit aussi qu’ensemble, on va toujours plus loin.

Les deux artistes ont eu beaucoup de plaisir à relever le défi. Tous les participants reconnaissent que l’expérience à contribué à faire des rapprochements, un des objectifs de la démarche.

Les deux artistes Élisapie et Martin Lizotte ont aussi donné chacun une prestation au plus grand plaisir des jeunes comme des adultes.

Au fil de ces rencontres, les élèves des deux communautés ont tissé des liens d’amitié et vécu une expérience enrichissante.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires