Pointe de Chambord : Un véritable dépotoir qui dérange

Louis Potvin
Pointe de Chambord : Un véritable dépotoir qui dérange
Les déchets laissés un peu partout autour des conteneurs dérangent les villégiateurs de Chambord. (Photo : Courtoisie)

Un dépotoir à ciel ouvert dans le secteur de villégiature dérange à Chambord. Des gens jettent plein d’ordures à l’extérieur des conteneurs, ce qui cause des inconvénients.

Des citoyens de la Pointe de Chambord dénoncent la situation. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase; des sacs remplis de carcasses de poissons laissés par terre au grand plaisir des charognards.

« Il y a de gens qui viennent jeter leurs déchets ici qui ne vivent pas dans le secteur. Il y a aussi des pêcheurs qui louent des chambres dans les auberges qui jettent les résidus de poisson. La situation est rendue intenable et perdure depuis trop longtemps », se plaint Raymond Parent.

Comme il y a encore des secteurs qui ne sont pas desservis par la collecte sélective, la municipalité a mis à la disposition des citoyens un conteneur à déchets et un autre pour la récupération.

Or, ils se remplissent rapidement et le surplus se retrouve au grand air. Et lors du ménage du printemps, plusieurs y laissent des débris de construction ou autre afin d’éviter de se rendre à l’Écocentre de Saint-François-de-Sales ou de Roberval.

Trouver des solutions

« C’est une véritable <@Ri>dump<@$p>. On tente de trouver des solutions pour régler la situation, mais ce n’est pas simple. Nous tentons de conscientiser la population, mais la situation ne change pas », déplore le maire, Luc Chiasson.

Dans les prochains jours, deux autres conteneurs seront ajoutés dans le secteur des domaines Hudon, Laberge et Baie Doré pour essayer d’éviter que des ordures ne se retrouvent par terre.

Un nouveau secteur dispose maintenant de la collecte collective, mais d’autres ne peuvent obtenir le service puisque les camions ne peuvent pas manoeuvrer.

Responsabilité de la ville

Un camion vient ramasser les ordures une fois par semaine, mais ne vide que ce qui se trouve à l’intérieur des conteneurs. Ce sont les employés municipaux qui font des tournées pour ramasser les sacs éventrés.

Pour essayer de trouver des fautifs, une caméra a été installée dans le secteur Baie du repos, mais ça n’a rien donné.

« Ce sont des frais pour la municipalité. Il faut répéter aux gens de faire preuve de civisme et poursuivre la sensibilisation. Il faut changer le comportement. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des