Prochaines élections à Saint-André: le maire Gérald Duchesne n’est pas pressé

Denis Hudon
Prochaines élections à Saint-André: le maire Gérald Duchesne n’est pas pressé

Le maire de Saint-André Gérald Duchesne ne sait pas encore s’il sollicitera un deuxième mandat à la tête du conseil aux élections de novembre 2021. 

« C’est encore très loin tout ça. J’ai encore pas mal de temps devant moi avant de prendre une décision », lance-t-il.

Pour le moment présent, le maire Duchesne préfère mettre son temps et son énergie aux dossiers et projets de sa municipalité. Et le dossier chaud depuis ces dernières années est le projet de construction d’une usine de traitement des eaux usées conforme aux normes environnementales.

Jusqu’à ce jour encore, les eaux d’égout des citoyens sont rejetées directement au pied de la chute, dans la rivière Métabetchouane. Le projet est de l’ordre de 4 M$.

Celui-ci commence à s’impatienter devant la lenteur du processus devant mener à sa réalisation.

Réduire la facture municipale

« Ça devait se faire cet été. Plusieurs ministères sont impliqués et les négociations sont complexes. La date butoir était fixée au 31 décembre prochain, mais c’est reporté. On veut aussi que Québec augmente sa part de financement qui est actuellement à 85 % des coûts, pour diminuer d’autant  la facture du contribuable », fait valoir le maire.

Il y a au même moment le dossier de réfection du pont au cœur du village qui enjambe la Métabetchouane. Les travaux majeurs à la structure doivent se mettre en branle au cours de l’année 2021. Indépendant du projet d’épuration des eaux, la réfection du pont risque toutefois de complexifier encore davantage la mise en chantier de ce dernier. C’est ce que craint le maire.

Parc de la chute

Le premier citoyen Andréjeannois mentionne aussi que son conseil municipal étudie un projet visant à améliorer le site du Parc de la chute qui accueille des touristes et visiteurs de passage.

Ce parc est situé aux abords de la rivière, d’où l’on peut apercevoir le pont et la chute. Il donne accès à quelques espaces de terrain de camping avec service d’électricité. On y retrouve aussi des sentiers et un chalet d’accueil.

Par ailleurs, une tour installée depuis mars dernier permet maintenant aux citoyens un accès à la téléphonie cellulaire.

« Nous avons plein d’autres petits projets, comme celui d’embellir nos entrées aux deux extrémités du village, du côté Métabetchouan et du côté de Chambord », conclut le maire Duchesne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires