Saint-André ne peut pas venir en aide aux citoyens

Photo de Jean Tremblay
Par Jean Tremblay
Saint-André ne peut pas venir en aide aux citoyens
La mairesse de Saint-André Claire Desbiens a confirmé au comité des citoyens que la municipalité ne peut leur venir en aide pour solutionner le problème de déneigement des entrées privées. (Photo archives)

La municipalité de Saint-André n’est pas en mesure d’aider les citoyens qui se retrouvent sans service de déneigement privé.

Mercredi dernier, la mairesse, Claire Desbiens, et la directrice générale, Catherine Asselin, ont rencontré le comité des citoyens récemment formé pour trouver une solution pour pallier l’abandon du service de déneigement par une entreprise privée.

« Ils nous ont demandé si la municipalité pouvait les aider pour le déneigement des entrées privées. Malheureusement, en tant que municipalité, c’est un service que nous ne pouvons offrir. Nous les avons redirigés vers la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) Lac-St-Jean Ouest. Ils pourraient fonder une coopérative ou autre », suggère la mairesse.

« Pour la publicité, nous leur offrons une visibilité sur notre page Facebook. En espérant grandement qu’un entrepreneur va se montrer intéressé à offrir le service.  C’est certain qu’avec le manque de main-d’œuvre dans tous les domaines, ce secteur d’activité économique n’est pas épargné. »

Réactions du comité des citoyens

Pour Mona Gagné, membre du comité de citoyens, il n’y a pas de solution à court terme.

« Nous sommes déçus que la municipalité ne puisse nous aider. L’hiver est à nos portes. Il est trop tard pour former une coopérative. Pour le moment, on espère qu’un entrepreneur accepte de répondre aux besoins des résidents de Saint-André. C’est la seule solution. Certains ont décidé de s’acheter l’équipement requis pour le faire soi-même. Impossible de dire à un éventuel entrepreneur le nombre de clients qu’il pourrait obtenir pour l’hiver prochain », explique-t-elle.

Partager cet article