Un très violent incendie détruit totalement le Bar chez Black

Photo de fparadis
Par fparadis
Un très violent incendie détruit totalement le Bar chez Black

<![CDATA[

DESTRUCTION. Un très violent incendie — de nature indéterminée pour le moment — a totalement détruit tôt ce jeudi matin le Bar chez Black, situé sur l’Avenue du Pont Nord, en plein centre-ville du secteur St-Cœur-de-Marie, à Alma.

L’alarme a été donnée vers 6 h 10 et immédiatement, le Service de prévention des incendies de Ville d’Alma a dirigé sur place toute la cavalerie et quelque 25 pompiers pour combattre le feu.

« Au moment du déclenchement de l’incendie, le bâtiment était inoccupé et l’alerte a été donnée par des passants. Donc, avant même que l’incendie soit déclaré, le feu avait eu le temps de progresser de façon importante à l’intérieur », souligne Bernard Dallaire, directeur du service.

Très rapidement, l’Avenue du Pont Nord (Route 169) a été fermée et la circulation détournée sans trop de problèmes, même si on était en pleine heure de pointe.

« Il est beaucoup trop tôt, comme vous pouvez le constater, pour tirer quelques conclusions que ce soit sur la nature de cet incendie. On est présentement à compléter l’extinction et on est à la recherche de feux cachés et par la suite, l’enquête va s’amorcer. L’incendie a été très violent et les premières équipes arrivées sur les lieux ont pu constater que le bâtiment était rempli de fumée. L’attaque s’est immédiatement amorcée, mais nous avons eu de la difficulté en raison de la chaleur accumulée à l’intérieur, ce qui nous a amenés à nous replier à l’extérieur et adopter le mode défensif », explique Bernard Dallaire.

Dès le départ, la réserve de gaz propane située derrière l’édifice a été maîtrisée et les pompiers ont copieusement arrosé le bâtiment dont le toit s’est rapidement effondré.

Comme l’expliquait le Capitaine Dallaire, la chaleur s’est accumulée dans le grenier du bâtiment et quand cette chaleur a été suffisante, les matériaux se sont enflammés, provoquant un embrasement général des lieux.

Ce bâtiment avait fait l’objet de différentes rénovations au fil des ans, rendant notamment difficile l’accès à certains secteurs, ce qui a passablement compliqué le travail des sapeurs.

]]>

Partager cet article