Actualités

Temps de lecture : 1 min 29 s

Bibiane Courtois récipiendaire du prix « Hommage » - La récompense d’une vie

Jean Tremblay
Le 15 avril 2023 — Modifié à 09 h 18 min le 15 avril 2023
Par Jean Tremblay - Journaliste

Bibiane Courtois récipiendaire du prix « Hommage » - La récompense d’une vie

Le parcours exceptionnel de la Pekuakamiulnuatsh Bibiane Courtois a été souligné de belle façon lors d’une cérémonie organisée par le secrétariat à la Condition féminine qui s’est tenue à l’Assemblée nationale à Québec le 20 mars dernier. On lui a remis le Prix Égalité Thérèse-Casgrain dans la catégorie « Hommage ».

Un prix dédié à une femme qui s’est distinguée par ses actions tout au long de sa carrière.

« C’est un peu comme au Gala des artistes. On a ouvert l’enveloppe et c’est moi qui ai reçu cette reconnaissance », mentionne avec un sourire de satisfaction Bibiane Courtois.

La cérémonie a été l’occasion de témoigner de sa grande implication professionnelle, politique et communautaire tout au long de sa carrière.

« On a, entre autres, reconnu ma participation pour améliorer les droits des femmes. »

C’est l’organisme Récif 02 qui a déposé la candidature de Bibiane Courtois pour remporter le Prix Égalité Thérèse-Casgrain. Trois personnes étaient en lice lors du dévoilement de la récipiendaire.

« Il était tout naturel pour Récif 02 de présenter la candidature de Bibiane Courtois. En tant que militante autochtone, infirmière, experte muséale et féministe, Bibiane Courtois mérite cette importante reconnaissance », explique Gisèle Dallaire, coordonnatrice de Récif 02.

Changer les choses

C’est sous son règne de quatre ans comme présidente de Femmes autochtones du Québec (FAQ) que la loi discriminatoire à l'endroit des femmes autochtones qui épousaient des non-autochtones a été modifiée en 1985 (Lois sur les Indiens). Ces femmes perdaient alors leurs statuts et droits.

« Ses nombreuses implications ont contribué grandement à l’amélioration de la vie des femmes autochtones et de leurs familles, ainsi qu’à l’atteinte de l’égalité entre les femmes et les hommes. »

Défense des droits

Lors de la cérémonie, on a souligné l’apport de Bibiane Courtois pour la défense des droits des femmes et des cultures des Premières Nations tout en mentionnant qu’elle représente un modèle inspirant pour tout le Québec.

« Merci à vous toutes et tous qui nous accompagnez dans cette grande marche vers l’égalité! Nos réalités et nos expertises, mutuellement partagées, sont gages d’un avenir meilleur pour nos prochaines générations », a-t-elle déclaré dans son témoignage au moment de recevoir son Prix.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES