Jocelyne va finalement la prendre sa retraite

Denis Hudon
Jocelyne va finalement la prendre sa retraite
Les comédiennes et comédiens en répétition pour la pièce Bonne retraite Jocelyne. À noter que les photos ont été prises lors de répétitions précédentes, en mars 2020, avant la pandémie, c’est pourquoi les comédiens sont rapprochés. La nouvelle version de la pièce sera adaptée en fonction des mesures sanitaires relatives à la COVID-19 (Photo : courtoisie Christian Roberge)

Le Théâtre Mic-Mac de Roberval a de quoi se réjouir, la pièce de théâtre Bonne retraite Jocelyne de l’auteur Fabien Cloutier va pouvoir enfin être présentée, du 16 avril au 16 mai, à la Salle Lionel-Villeneuve, Place des Ursulines. En raison de la pandémie, la pièce avait dû être reportée, deux fois plutôt qu’une.

Même si la région est revenue en zone orange, il a quand même fallu que la troupe repense son projet pour l’adapter aux conditions exceptionnelles en période de COVID-19.

Le metteur en scène Bruno Paradis, reconnu pour sa capacité à pouvoir se virer sur une dix cents, a revu la mise en scène et de concert avec le scénographe Christian Roberge, le décor a été modifié pour s’harmoniser avec les normes sanitaires.

L’équipe de comédiennes et comédiens est la même, à l’exception de Céline Gagnon qui s’est ajoutée à la distribution en remplacement d’Hélène Cabarrus. Les autres sont Étienne Genest, Gervais Arcand, France Donaldson, Stéphane Doré, Anne Girard, Denis Lavoie, Mélanie Tremblay et Sonia Tremblay. De même, Marie Bergeron prend la relève comme assistante à la mise en scène.

Masque de procédure obligatoire

Voici le résumé de la pièce : « Jocelyne convoque les siens à une réunion de famille, mais la nouvelle qu’elle désire annoncer tombe à plat. Les convives semblent davantage intéressés à donner leur avis sur une foule d’autres sujets, qu’à nouer de véritables échanges. La rencontre sous tension prend rapidement des allures de tribunal populaire et de vieux démons ressurgissent. »

Les représentations se dérouleront les vendredis et samedis, à compter de 19h, ainsi que les dimanches à 15h.

La salle qui compte environ 140 places ne pourra toutefois accueillir qu’une cinquantaine de spectateurs par représentation, en raison des règles sanitaires. Le port du masque de procédure est obligatoire tout au long de la représentation.

Les billets sont payables au moment de la réservation par Interac (billet 25 $ régulier, 15 $ étudiant de 25 ans et moins). Réservation : 418 275-1778 ou theatremicmac.com.

« On est excessivement contents de pouvoir enfin présenter la pièce et de revenir à l’activité théâtrale », dit Marie Bergeron, la responsable des communications pour le Théâtre Mic-Mac.

Partager cet article