Le théâtre robervalois se distingue… encore!

Par Serge Tremblay
Le théâtre robervalois se distingue… encore!
Le Théâtre Mic-Mac, récipiendaire du Prix du Jury pour « Bonne retraite Jocelyne ». Une partie de l'équipe de création : Christian Roberge (scénographe), Céline Gagnon, Sonia Tremblay, France Donaldson (comédiennes), Gervais Arcand (comédien et concepteur des éclairages) et Rénald Pelletier, président de la FQTA. (Photo : courtoisie)

Le Théâtre du Mic-Mac de Roberval continue de se distinguer sur la scène québécoise. Il a raflé quatre nominations et un prix à l’occasion des Prix Arlequins de la Fédération québécoise du théâtre amateur. Il en va de même pour le Théâtre de la Valise animée, qui a remporté deux prix sur quatre nominations.

C’est avec le prix du jury que le Mic-Mac est reparti du gala des Arlequins, et ce, pour sa production « Bonne retraite Jocelyne », de Fabien Cloutier et mise en scène par Bruno Paradis, qui avait été présentée au printemps 2021. Ce prix est offert sur les bases de la qualité de la production, la mise en scène, le jeu des comédiens et comédiennes, la scénographie et l’éclairage.


Réjean Gauthier, récipiendaire du prix Hommage Guy-Beaulne, entouré de Rénald Pelletier président de la FQTA, Martine Beaulne, comédienne et metteure en scène et Yoland Roy, directeur de la FQTA.

À cela s’ajoutent les nominations de Sonia Tremblay et Gervais Arcand dans les catégories « Meilleure comédienne » et « Meilleurs comédien » ainsi que celle de Christian Roberge pour la « Meilleure scénographie ».

Christian Roberge a toutefois remporté la mention « Meilleure scénographie » pour son implication avec le Théâtre de la Valise animée et sa production « Coronavirus », de Michel Tremblay. Francine Joncas s’est elle aussi illustrée avec le prix de la « Meilleure comédienne » pour cette même pièce.

Enfin, Réjean Gauthier s’est vu remettre le Prix hommage Guy-Beaulne pour ses 50 ans d’implication et de contribution à la vie culturelle et au développement du théâtre.

Partager cet article