Quand consulter pour des douleurs chroniques ?

Publireportage
Quand consulter pour des douleurs chroniques ?

Vous ressentez une douleur qui affecte votre bien-être et votre qualité de vie, et cela dure depuis un bon bout de temps ? C’est certainement une douleur chronique. Si c’est la première fois que vous en entendez parler, lisez notre article jusqu’au bout. Nous vous disons tout ce qu’il faut savoir sur le sujet. 

Comprendre les douleurs chroniques 

Une douleur chronique est une douleur continue ou récurrente qui dure depuis plus de 3 mois. On parle également de douleur chronique lorsque le patient suit un traitement depuis longtemps sans constater aucune amélioration. Souvent, lorsqu’une personne souffre d’une douleur chronique, elle peut faire appel à la chiropratique à Montréal pour tenter de se soigner. 

Les causes de la douleur sont diverses. D’abord, elle peut être la conséquence d’une blessure. Elle peut également être causée par une intervention chirurgicale qui a engendré une lésion nerveuse. Les autres causes de la douleur chronique sont une affection de la colonne vertébrale, une lésion des nerfs à la suite d’une infection, certaines affections comme le cancer, la fibromyalgie, l’arthrite, …

La douleur chronique peut se manifester de différentes façons :

  • douleur légèrement gênante
  • douleur invalidante
  • sensation de brûlure
  • douleur musculaire sourde
  • douleur vive comme un coup de couteau 

Quand faut-il consulter et quels sont les traitements ?

Si vous ressentez une douleur persistante, vous devriez consulter un médecin, car cela n’est pas normal. Seul un professionnel pourra déterminer les causes de la douleur et proposer un traitement adapté. Mais avant d’établir un diagnostic, il faut d’abord procéder à divers examens : bilans cliniques et techniques d’imagerie médicale comme la radio, l’échographie et l’IRM.

En ce qui concerne le traitement, il peut varier en fonction de la situation du patient et de l’intensité de la douleur. Pour une douleur modérée, le médecin peut prescrire des médicaments et des injections afin de soulager la douleur.

Il faut aussi savoir que le traitement de la douleur chronique vise surtout à améliorer la qualité de vie du patient. Pour cela, il existe différentes techniques psychologiques qu’on peut utiliser. Ces dernières aident le malade à mieux accepter la douleur, ce qui favorise une meilleure gestion de celle-ci. Au cours des séances, le patient apprendra à gérer sa peur, son anxiété et sa déprime; car toutes ces émotions peuvent accentuer la douleur. 

Il est aussi possible d’avoir recours à des techniques de relaxation. En effet, ces dernières sont nécessaires pour réduire toutes les tensions physiques et psychologiques. Et lorsqu’il y a moins de tension, on ressent moins de douleur.

Enfin, lorsque la douleur est trop importante et qu’elle impacte la vie du patient, il peut être possible d’envisager une opération. Mais avant de se lancer, il est nécessaire de bien en discuter avec un chirurgien.

Les douleurs chroniques sont parfois très difficiles à traiter. Heureusement, les personnes qui en souffrent peuvent compter sur l’aide de l’Association québécoise de la douleur chronique ou AQDC.

Partager cet article