Sur la traque d'un présumé pédophile

Par isabellelaramee
Sur la traque d'un présumé pédophile
(Photo : Image tirée de Facebook)

<![CDATA[Des jeunes du secondaire ont réussi à faire traquer un présumé pédophile de Saint-Félicien après s’être créé un faux profil sur un site de rencontre.
Des adolescents qui fréquentent une polyvalente de Chicoutimi ont piégé un sexagénaire qui les aurait incité à avoir des contacts sexuels. Selon le Service de police de Saguenay, l’initiative des étudiants n’a aucun lien avec la maison d’enseignement.
«Ils se sont créé un faux compte avec une fausse photo, mais ça s’est passé à la maison. Ils ont fait ça de leur propre chef », précise Bernard Moreau, porte-parole du corps de police. L’homme de 68 ans aurait été pris au piège en communiquant avec les jeunes.
Selon la dénonciation, Jeannot Boivin aurait sévi entre le 24 et le 26 octobre dernier. Ce dernier a été arrêté par la police jeudi matin. En après-midi, il été accusé de leurre informatique en communiquant avec des mineurs en vue de perpétrer la commission d’infractions à caractère sexuel.
L’affaire a été mise entre les mains des enquêteurs après que les élèves se soient confiés à un intervenant de leur polyvalente. « Ils étaient rendus pas mal loin dans leur projet et l’école n’était pas au courant. Nous avons été avisés très rapidement », précise M. Moreau.
Selon nos informations, le suspect et les créateurs du faux profil s’étaient même donné rendez-vous, mais celui-ci n’aurait jamais eu lieu.
Jeannot Boivin a été remis en liberté sous certaines conditions. Il sera de retour au palais de justice de Roberval, le 24 janvier prochain.
 
 
 ]]>

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des