Vendredi, 14 juin 2024

Sports

Temps de lecture : 1 min 5 s

Deux dernières semaines incroyables pour Victor Verreault  

Le 11 août 2022 — Modifié à 16 h 08 min le 11 août 2022
Par Jean-Christophe Simpson

Victor Verreault s’est surpassé encore deux fois avec une 39e et 36e position lors de la 7e et 8e épreuve de la coupe du monde qui s’est tenue à Snowshoe, aux États-Unis et au Mont Sainte-Anne lors des deux dernières fins de semaine.

 

Victor venait tout juste de battre son record personnel lors de la 7e épreuve. Il a alors répété l’exploit le week-end suivant. Il s’agit de tout un exploit pour l’athlète qui s’est remis d’une récidive de son cancer.

 

Une épreuve difficile aux États-Unis

 

La journée s’annonçait déjà très corsée dès la matinée pour les compétiteurs en raison de la pluie et des autres catégories qui ont rendu le parcours peu commode. La piste s’est rapidement transformée en vrai marre de boue. Ceci n’a pas empêcher Victor de grimper de près de vingt places.   « C’était le déluge ! Les égouts étaient pleins et beaucoup de compétiteurs tombaient. C’était juste le chaos. Je suis bon dans le technique et j’ai utilisé ça pour mieux performer », raconte Victor Verreault.  C’est l’Espagnol David Valero Serrano qui a traversé la ligne d’arriver en premier.

 

Récidive de cancer

 

Il ne restait pas moins de deux semaines avant la rémission complète d’un cancer des ganglions lorsqu’il a appris sa réapparition ce printemps. L’athlète a dû être opéré, ce qui l’a empêché de s’entrainer durant quelques semaines.  « J’ai dû passer trois semaines au repos et j’en ai profité pour prendre le repos que chaque athlète prend à un moment dans son année », affirme Victor Verreault.

 

La prochaine épreuve se déroulera en Italie le 4 septembre prochain.

 

 

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES