Club de judo Albatros : Du judo à Saint-Prime

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Club de judo Albatros : Du judo à Saint-Prime
Pour ouvrir un nouveau dojo, près de 8 000 $ ont été investis par Dominic Langlois et ses commanditaires. (Photo : Courtoisie)

Le judo fait un retour à Saint-Prime, alors que le Club de judo Albatros de Dolbeau-Mistassini ouvrira un tout nouveau dojo dans la localité.

C’est le président du club Albatros, Joël Paquet, qui a offert son aide à Dominic Langlois, qui avait eu l’idée au départ.

« Je suis un ancien judoka du club à Jonquière, mais depuis que je suis ici à Saint-Félicien, les deux places les plus proches sont à Alma et Dolbeau. Comme ça fait beaucoup de voiturage, je me suis dit si je ne peux pas aller au judo, je vais amener le judo chez nous », explique Langlois.

Joël Paquet ajoute qu’aujourd’hui, il est devenu complexe d’ouvrir son club de judo et lorsqu’il a appris que son ami Dominic avait entamé des démarches dans son coin, il lui a proposé d’étendre ses activités jusqu’à Saint-Prime.

« Ç’a été comme un miracle si on veut l’arrivée de Joël. Je ne savais pas vraiment comment procéder et son aide est extrêmement appréciée », ajoute Dominic.

Une demande présente

Au moment de l’entrevue téléphonique, aucune publicité n’avait encore été affichée concernant l’ouverture du dojo. Pourtant, déjà 16 personnes se sont inscrites auprès de Dominic Langlois.

« J’ai vraiment senti qu’il y a une demande ici pour ce sport. Il y a déjà beaucoup de monde de Saint-Prime, de Roberval, de Saint-Félicien et de Chambord qui ont manifesté leur intérêt à s’inscrire », mentionne Dominic.

De plus, le judoka ceinture noire deuxième dan, François Lévesque, se joindra à l’instigateur en tant qu’entraineur.

Pour cette première saison de judo à Saint-Prime, l’objectif pour le club est d’avoir environ 30 personnes. Ainsi, lors des deux soirs d’activités hebdomadaires, le plan est de former deux groupes; un de jeunes et l’autre de jeunes expérimentés et d’adultes.

« On voit vraiment la demande. Pour l’instant, il a un beau local, mais d’après moi, il pourrait avoir un beau problème dans les prochaines années. Je pense que son local ne suffira plus et qu’il devra déménager dans quelque chose de plus grand », indique Joël Paquet.

Le 4 septembre en soirée, Dominic sera à son local, situé en haut du gym de Saint-Prime, afin de prendre les inscriptions officielles.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des