L’équipe de Jacques Taillon termine au huitième rang au Championnat canadien de curling des maîtres

Photo de Denis Hudon
Par Denis Hudon
L’équipe de Jacques Taillon termine au huitième rang au Championnat canadien de curling des maîtres

<![CDATA[Le quatuor formé de Jacques Taillon, Jean Lamothe, Roch Larouche et Michel Gaudreault est de retour du Championnat canadien de curling des maîtres qui se tenait à Saskatoon, en Saskatchewan. Les représentants du Québec ont conclu leur séjour dans l’Ouest canadien avec une fiche de trois victoires et trois défaites, une huitième place quand même.
« C’est certain qu’on est un peu déçu par rapport à ce qu’on visait au départ. Je crois qu’on aurait pu remporter six parties. L’équipe n’a pas été à son meilleur. Sans chercher des excuses, il faut quand même dire que Jacques (Taillon) a joué avec un mal de dos très douloureux et nous tous avons manqué à quelque part », dit Jean Lamothe.
Le quatuor est tout de même fier d’avoir pu représenter le Québec pour une deuxième fois à ce championnat, en moins de trois ans, et qui réunit les meilleurs curlers de 60 ans et plus du pays.
D’ailleurs, l’équipe Taillon a affronté dès l’ouverture du tournoi une force au curling canadien, l’Alberta, qui décidément a remporté les grands honneurs à ce championnat. Une défaite de 9-0. Mais le Québec a aussi connu des victoires de 13-0 face aux Territoires du Nord-Ouest, de 3-2 contre le Yukon et de 7-2 face à Terre-Neuve/Labrador. Le quatuor jeannois a perdu par ailleurs 7-4 devant la Saskatchewan et 8-6 face à l’Île-du-Prince-Édouard.
Calibre impressionnant
« Le calibre dans ce genre de tournoi est vraiment impressionnant. Je dirais que par rapport à 2016, où nous participions pour la première fois à ce championnat pour défendre les couleurs du Québec, c’était cette année encore du plus haut niveau. Au Canada anglais, le curling est vraiment un sport très populaire. On apprend énormément à joueur avec les meilleurs ».
En 2016, l’équipe du Québec avait pris la cinquième place. Rappelons que Jacques Taillon et Jean Lamothe sont de Saint-Félicien, Roch Larouche de Roberval et Michel Gaudreault de Dolbeau-Mistassini.]]>

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des