Les chiens dérangent au Cégep de Saint-Félicien

Photo de Louis Potvin
Par Louis Potvin
Les chiens dérangent au Cégep de Saint-Félicien

Le Cégep de Saint-Félicien va réaliser des aménagements pour tenter de réduire les bruits causés par les aboiements des chiens hébergés à sa clinique vétérinaire.

Des plaintes ont été formulées à l’institution d’enseignement récemment, mais également l’an dernier. Les désagréments ont aussi été signalés sur les médias sociaux.

« Nous avons analysé différentes solutions et nous allons réaliser des investissements de plusieurs milliers de dollars pour réduire les inconvénients que ça peut causer dans le voisinage. Il semblerait que les jappements soient amplifiés depuis que nous avons construit le nouveau pavillon de santé animale », a déclaré la directrice générale, Sylvie Prescott.

Les aménagements seront réalisés cet automne.

Coupe-son

Un mur coupe-son végétal sera érigé en bordure de l’enclos extérieur du côté du boulevard Hamel pour atténuer le bruit des aboiements.

Aussi, le personnel de la clinique a été sensibilisé à la situation et des équipements seront achetés pour effectuer du renforcement auprès des chiens afin qu’ils s’amusent davantage et ainsi réduire les jappements.

« Comme il faut sortir les chiens pour qu’ils s’amusent et pour leur bien-être, c’est tout à fait normal qu’ils se mettent à japper. On pense que ces solutions vont réduire les inconvénients. On a fait des tests de son et effectivement, ça peut être dérangeant pour le voisinage », concède la directrice générale.

Besoin pour la formation

Pour la formation de Santé animale, le cégep héberge 14 chiens provenant du refuge animal. Les étudiants peuvent donc mettre en pratique les enseignements qu’ils reçoivent.

Les chiens y sont soignés, vaccinés et <@Ri> micropucés<@$p>. Ils sont donc en pleine santé avant d’être confiés en adoption auprès de la population.

Le parc extérieur, muni de différentes structures, permet aux bêtes de s’amuser et courir dans un cadre sécuritaire.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des