Les employés de l'urgence du CSSS Domaine-du-Roy satisfaits des horaires de 12 heures

Photo de helene_gagnon
Par helene_gagnon
Les employés de l'urgence du CSSS Domaine-du-Roy satisfaits des horaires de 12 heures

<![CDATA[

Près de trois mois après la mise en place des horaires de 12 heures à l’urgence, le Syndicat des professionnels-les en soins infirmiers et cardio-respiratoires (SPSICR) du CSSS du Domaine-du-Roy ne voit que des avantages à cette nouvelle pratique très peu rependue dans les autres milieux hospitaliers du Québec.

« Le 22 décembre, ça va faire trois mois que les horaires de 12 heures ont été mis en place. Les employés sont très satisfaits. S’il y a des petits accrochages, nous tentons de régler le plus rapidement possible le problème. Pour certains employés, cela assure une meilleure planification de leur temps libre », mentionne Sandra Chiasson, présidente par intérim du SPSICR du CSSS du Domaine-du-Roy.

Les chiffres de huit heures n’ont pas totalement disparu de l’urgence : « Certains employés de l’urgence ont toujours des horaires de huit heures. Par ordre d’ancienneté, les employés ont pu choisir s’il préférait conserver un huit heures ou passer en mode douze heures. On ne peut cacher la réussite derrière ce changement », mentionne Mme Chiasson.

Présentement un comité paritaire spécial étudie la possibilité d’étendre à d’autres départements du centre hospitalier les chiffres de travail de 12 heures : « Les gens aiment ça et certains départements voudraient bien bénéficier de cet horaire de travail. Nous avons remarqué une diminution importante du temps supplémentaire à l’urgence », conclut la présidente par intérim.—H.G.

]]>

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires