L’expérience des travailleurs âgés mise à profit

Par Daniel Migneault
L’expérience des travailleurs âgés mise à profit

<![CDATA[

Perdre son emploi lorsqu’on est âgé de 50 ans et plus est souvent synonyme de catastrophe. Le programme Initiative ciblée pour les travailleurs âgés (ICTA) permet de redonner espoir à ces personnes toujours aptes au marché du travail. Le premier bilan trimestriel révèle des résultats positifs.

Les services aux entreprises de la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets et du Cégep de Saint-Félicien ont travaillé en collaboration pour soutenir les travailleurs. Ces derniers bénéficient d’un soutien pendant cinq semaines. Des ressources spécialisées sont mises à leur disposition pour favoriser leur retour sur le marché de l’emploi. Par exemple, des ateliers de groupe et des formations sur la recherche d’emploi leur sont offerts. Ainsi, ils sont mieux outillés pour effectuer leurs démarches auprès d’éventuels employeurs.

L’objectif initial était de rencontrer 60 travailleurs et d’effectuer 48 placements en entreprise. Après seulement trois mois, 55 personnes ont été rencontrées, dont 35 qui proviennent de la MRC du Domaine-du-Roy. De ce nombre, 16 placements en entreprises ont été réalisés et plusieurs autres poursuivent leurs efforts pour se retrouver du travail.

Le directeur général du Cégep de Saint-Félicien, Louis Lefebvre, a rappelé le contexte difficile de notre économie, particulièrement dans le secteur forestier dont nous dépendons à 70 %. « Le programme ICTA arrive à point. Il permet d’améliorer l’employabilité des travailleurs et de les aider à dénicher un emploi en valorisant leur expertise. Ce programme s’inscrit dans la volonté de nos deux organisations (le cégep et la commission scolaire) pour trouver des solutions », affirme M. Lefebvre.

Pour sa part, le directeur général de la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets, Serge Bergeron, a insisté sur l’important de rediriger les travailleurs d’expérience vers des secteurs d’avenir. Il affirme que le programme ICTA a fait la preuve de son utilité et de son efficacité.

Une réussite

Claude Paré est l’un des exemples de la réussite du programme ICTA. Il a été embauché par les entreprises ISA de Normandin. « J’ai travaillé pendant 45 ans en forêt et je n’ai jamais cherché d’emploi. Je ne savais pas dans quoi je m’embarquais, mais je voulais encore travailler. J’ai été bien accueilli dans mon nouveau milieu de travail », relate-t-il.

Le vice-président des entreprises ISA, Serge Claveau, précise que les travailleurs plus âgés possèdent un bon bagage d’expérience et sont très disciplinés. Il apprécie leur apport au sein de sa compagnie.

Le projet se poursuivra l’an prochain. Il a nécessité des investissements de 340 000 $ sur le territoire des MRC Maria-Chapdeleine et du Domaine-du-Roy. Il a été rendu possible grâce au gouvernement du Canada qui contribue à la hauteur de 70 % et du gouvernement du Québec qui défraie le reste.

]]>

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des